2ème National de Bompas

0
597
2ème National de Bompas

Gasparini sans partage.

Les Franciliens de Matthieu Gasparini ont largement dominé tous leurs adversaires et régné sans partage sur la compétition.

 Avec 217 formations au départ les équipes du Président Jacques Sabathé peuvent en toute légitimité s’estimer satisfaites. Un tel niveau de participation leur permet en effet d’installer dés sa deuxième  édition leur  National dans le PBL (Paysage Bouliste Local). Encore fallait il en maîtriser tous les critères d’organisation et satisfaire aux conditions d’accueil des participants pour faire de ce rendez vous du Parc des Sports et des Loisirs un incontournable.

Première journée faste aux Catalans

Avec 7 équipes encore présentes au niveau des huitièmes les Catalans avaient fortement marqué de leur empreinte la première journée par notamment la victoire en 16èmes de Thibaut Coussens Romain Roméro et  Philippe Ségovia  face à l’une des formations favorites Romain Martinez Mourad Tirezgui associés au vice champion de France en mixte Cyrille Laurent (77). Les derniers espoirs Bompassencs s’éclipsaient quant à eux avec la défaite de Marc Rossi Yvon Costa et Daniel Gulphe derniers locaux en course en 8èmes.

Esprit jambon et compétition

La suite fut malheureusement moins glorieuse certains ayant une fois encore cédé à l’esprit jambon. Il fallut donc attendre le départ des amateurs de « Garro» (le haut du jambon sec en catalan…) pour retrouver une vraie compétition. Et comme à Céret avec Sylvain Dubreuil l’exemplarité dans ce registre là avec tout ce qu’il comporte de respect à l’égard des adversaires des organisateurs  et des spectateurs est venue d’ailleurs et de Matthieu Gasparini en particulier un habitué de nos Nationaux de l’été.

Dernier carré avec l’IdF, l’Aude et les PO

L’Aude qui présentait encore 2 équipes à ce niveau s’écroulait lors des demi finales. C’est d’abord celle amenée par Thierry Laguian associé à Nicolas Hanauer et Eric Lucchési  qui sombrait à 6 sous les coups de boutoir de Kevin Prud’homme et de Georges Feltin. La deuxième avec Jérome Bastardy Fabien Delaleux et Frederic Knockaert après avoir fait la course en tête s’effritait dans les dernières mènes pour finalement céder à 11 face à de surprenants Catalans Philippe Ségovia et Romain Roméro bien amenés par Thibaut Coussens à la conclusion.  Mais au vu de leur prestation rien ni personne ne pouvait arrêter Matthieu Gasparini Georges Feltin et Kevin Prud’homme, les jeunes Catalans en bout de course sombrant à leur tour à 3 face à cette belle mécanique difficile à dérégler . Une opportunité de plus pour Matthieu Gasparini de conforter son classement  en tête des Nationaux  et des qualificatifs aux Masters 2017 où il devance d’assez loin les Malgaches et tous les meilleurs joueurs du moment.

Résultats techniques

Participation : 217 Triplettes TC

Arbitrage : Jean Louis Salatger ; Abdallah Bouras ; Jacques Lasseur ; Michel Bartolo, Hervé Depoilly

Huitièmes

Bacchin (66) bat Christophe Demeter  Stéphane et David Klein (31) à 6

Jardin (66) bat Marc Rossi Daniel Gulphe Yvon Costa (66) à  9

Reyes (66) bat Laurent Cases Karim Kebli Christophe Medinilla (66) à 2

Gasparini (94 70) bat Rocky Elie et François Hacquel (31) à 6

Laguian (11 74) bat Jérome Labionda (28) Gael Beneditis (80) Aurelien Lecointe (80) à 10

Coussens (66) bat Christophe Sanchez Aymeric Coq Cyril Morin (66) à 0

Ville (11 66) bat  Loyd et Jésus Claudi (94) Georges Even (59) à 10

Bastardy (11 94) bat Damien Montagner Roger Ratto Richard Morales (66) à 3

Quarts

Thibaut Coussens (66) bat Michel Ville Laurent Serres Mario Reyes (11 66) à 4

Jerome Bastardy (11 94)  bat Bernard et Jean Reyes Philippe Vivenzi (66) à 7

Matthieu Gasparini (94 70) bat Omar Bounoua David Maille Christophe Bacchin (66) à 6

Thierry Laguian (11 74) bat Patrick Jardin (66) Anthony Boutard (17) Mickael Brault (66) à 9

Demi-finales

Matthieu Gasparini (94 70) bat Nicolas Hanauer (11) Alain Lucchesi (74) Thierry Laguian (11) à 6

Thibaut Coussens (66) bat Jerome Bastardy (11) Frederic Knockaert (11) Fabien Delaleux (94)  à 11

Finale

Matthieu Gasparini (94) Georges Feltin (94) Kevin Prud’homme (70) battent Thibaut Coussens Romain Romero  Philippe Segovia (66)  à 3

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom