Championnat des Clubs

0
159

Reçus trois sur trois !

A Mende le week-end dernier, Toulouges chez les messieurs et Latour Bas Elne en lice sur les deux tableaux hommes et femmes, ont signé une bien belle performance en terminant chacun en tête de leur groupe. Ce résultat plus que probant leur ouvre désormais les portes de la finale régionale avec en cas de succès une place en championnat national. Une finale initialement prévue à Narbonne puis déplacée à Lézignan et qui selon nos dernières informations serait tout bonnement reportée … à l’année prochaine.

Toulouges le retour
Un an après leur relégation de Nationale 1, les Toulougiens n’ont pas manqué leur retour parmi l’élite régionale en s’imposant tour à tour face à Mèze (34) ; Montfrin (30) et Rouffiac (48). Le club du Président Marc Planas qui n’a pas non plus usurpé sa place en finale postulera sans faux fuyants pour le titre régional, synonyme aussi de remontée en division nationale. Façon la plus démonstrative de couper court aux rumeurs et autres commentaires annonçant comme moribond le club qui sur la dernière décennie fut le plus représentatif du département en figurant parmi les tous premiers nationaux.

L’ABC dans les clous
En dominant les Héraultais de Lattes, Palavas et les Audois du Family de Carcassonne, l’ABC Latour Bas Elne a fait un pas décisif vers ses objectifs. Le club reste donc plus que jamais dans les clous de l’ambitieux plan de marche fixé dés le début de la saison et sans ambiguïté par son Président Christian Fernandez. Et le pari un peu fou d’amener au plus haut et simultanément ses 2 formations hommes et femmes est en passe de se réaliser. Car de leur côté aussi les Féminines du club ont particulièrement brillé dans un groupe uniquement composé de clubs de l’Hérault. Alors pourquoi ne pas y croire avec un dernier carré où elles retrouveront Mudaison (34), Castelnau le Lez (34) et le Family de Carcassonne (11). Quant aux messieurs les deux clubs catalans seront opposés à ceux de Rouffiac (48) et de Lattes (34).

Bompas relégué
Pour leur première apparition en Nationale 3, les hommes du Président Marcel Frezoul n’auront pas eu le temps de fignoler le dur apprentissage de l’élite nationale sans pouvoir faire la démonstration de leur indéniable potentiel. Dans un groupe de 8 composé majoritairement de clubs de la région Occitanie, les Bompassencs qui alignaient pourtant une équipe largement compétitive à ce niveau, n’ont pu faire mieux qu’un seul match nul en 7 rencontres. Un résultat bien décevant qui pour la saison prochaine les envoie irrémédiablement dans le nouveau championnat d’Occitanie incluant désormais les 13 comités départementaux du Languedoc Roussillon et de Midi Pyrénées.

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom