Départementaux doublettes mixtes à St Laurent de la salanque

0
657
Anthony Monnet et Nathalie Cailloux « rolling stones » !
Si la plupart des favoris étaient comme prévu au rendez vous de la deuxième journée, la surprise de ces championnats est pourtant venue de deux néophytes de Bompas totalement inconnus à ce jour. Anthony Monnet qui pratique le sport pétanque depuis un peu plus d’un an et découvre cette année la compétition et Nathalie Cailloux qui depuis peu a troqué la petite balle jaune contre un but personnalisé de la Pétanque Catalane. Et à l’image de Nathalie Cailloux à l’appoint, les deux faisant en cohésion la paire, ont comme pierre qui roule, maitrisé en « rolling stones », les gravillons ingrats du boulodrome Gilbert Parpère.
St Jean Pla de Corts sur le fil.
Au pointage du dimanche matin St Jean Pla de Corts présentait 3 équipes encore en course tout comme Pia et à un degré moindre St Martin et Canohés. Mais seuls Géraldine Padilla et Gérard Agossa allèrent jusqu’au bout, échouant d’un tout petit point 12/13 dans une finale qui leur échappa de rien. En toute humilité et en grand joueur qu’il est, Gérard Agossa ne masquait pas son immense déception, estimant sans rien enlever au mérite de ses adversaires, avoir rendu une prestation trop insuffisante pour pouvoir l’emporter. Et pourtant le Béninois avait ferraillé ferme pour venir à bout en huitièmes des coriaces Pradéeens de Guillaume Gerbe et Sandrine Ruffo à 10. Puis en quart dans la foulée, sortir à 10 partout, une dernière mène d’anthologie avec en suivi palet et carreau gagnant à dix pas s’il vous plait, pour conclure face aux Canouhards de Babeth Suarez et Romain Martinez. Du grand art !
Larges vainqueurs des Pianencs Magali et José Sola en demie, rien ni personne ne semblait pouvoir arrêter la belle mécanique ; sauf que parvenus en finale sur la pointe des pieds peut être par humilité ou par discrétion avec le souci de ne pas trop se faire entendre ; les Bompassencs de Nathalie Cailloux ne se présentèrent pas pour autant en victimes expiatoires.
Bompas déjoue tous les pronostics
Qui aurait pu se risquer à ce moment là, à miser la moindre petite pièce sur ces deux joueurs inconnus jusques là du panel départemental. Et pourtant il leur fallut un bon gros mental en 8èmes pour à 0/10, fondre comme des morts de faim sur Estelle Tolza et Romain Sierra (St Jean PDC) pour les coiffer sur le fil. Il leur fallut aussi pas mal de talent pour régler à 5 en quarts, deux autres favoris les Pianencs Eva Grimont et Anthony Bayle tombeurs au tour précédent de Maggy Battlle et Yoann Robineau (St Martin). Combien de mental, de talent mais aussi de supplément d’âme pour résister en demie au retour 10 /12 des grands favoris de cette compétition Marie Noëlle et Jean Marie Martinez (Rivesaltes).
Dans cette finale, comme en demie, ils prirent le meilleur départ 6/0 profitant au maximum de l’appoint précis de Nathalie cailloux pour faire tomber les boules de tir de Gérard Agossa. En milieu de partie 8/4 ils s’offraient même une énorme opportunité de gagne engrangeant 4 points sur les 5 requis boules en main 12/4. Mais à partir de là, Géraldine Padilla reprit l’ascendant au point pour revenir à 8/12 et offrir sur un plateau à son partenaire, une large ouverture pour la gagne. Deux points par terre, 3 boules en main pour ajouter avec 70cm de rayon pour rentrer. Une simple formalité pour l’international Béninois. On connaît la suite Gérard laissa filer son deuxième appoint et sans doute aussi le gain de la partie. 12/12 et nouveau rebondissement .Dans la mène qui suivait, sur son premier appoint Géraldine Padilla fait passer trois boules, deux perdues et un trou. Pas d’autre alternative pour Anthony Monnet que de se lancer au bouchon.
Du haut de son impressionnant gabarit de numéro 8 de rugby, le bras du jeune joueur ne trembla pas. Son premier tir s’écrasa juste au pied du but ; le deuxième l’expédia tout droit dans le public. Un coup pour ne pas perdre qui au mental se transforma en coup gagnant. C’était trop pour leurs adversaires qui lâchèrent définitivement prise à la mène suivante.
Il leur reste désormais 2 mois pour se préparer et réciter leurs gammes avant d’aller représenter le département les 28 et 29 août à Montauban et pourquoi pas signer là bas sur les allées très techniques du cours Foucault une nouvelle prestation haut de gamme.
Fiche technique
Participation : 61 / 64
Arbitrage : Roger Daluz ; François Martinez
Graphique : Patrick Antoine ; Jean André Cuvelier
Résultats
8èmes
Cyrielle Bonnard (St Martin) bat Catherine Mahy Stephane Thuillier (BJ St Cyprien) à 11
Eva Grimont (Pia) bat Maguy Battlle Yoann Robineau (St Martin) à 10 ; Géraldine Padilla (St Jean PDC) bat Guillame Gerbe et Sandrine Ruffo (Prades) à 10 ; Marie Noëlle Martinez (Rivesaltes) bat Christine Galland Cyril Jardin ( St Jean PDC) à 12 ; Sandrine Perrin (Céret Lladounes) bat Béatrice Paulmier Antoine Reyes (Peyrestortes) à 9 ; Babeth Suarez (Canohes) bat Michele Pernier Jacques Blanc ( Pia) à 11 ; Magali Sola ( Pia) bat Lydie Torres David Boyer (Canohes ) à 3 ; Nathalie Cailloux ( Bompas) bat Estelle Tolza Romain Sierra(St Jean PDC) à 11
Quarts
Marie Noëlle Martinez (Rivesaltes) bat Sandrine Perrin Christophe Cabaribere (Céret Lladounes) à 1 ; Nathalie Cailloux ( Bompas) bat Eva Grimont Anthony Bayle (Pia) à 5
Géraldine Padilla (St Jean PDC) bat Babeth Suarez Romain Martinez (Canohes) à 11
Magali Sola ( Pia) bat Cyrielle Bonnard et Mickael Pages (St Martin) à10
Demies
Nathalie Cailloux ( Bompas) bat Jean Marie et Marie Noëlle Martinez (Rivesaltes) à 10
Géraldine Padilla (St Jean PDC) bat Magali et José Sola ( Pia) à 4
Finale
Nathalie Cailloux Anthony Monnet (Bompas) battent Géraldine Padilla Gérard Agossa (St Jean PDC) à 12
Evolution du score :3/0 ; 4/0 ; 6/0 ; 6/1 ; 6/2 ; 6/3 ; 8/3 ; 8/4 ; 12/4 ; 12/6 ; 12/8 ; nul ; 12 /12 ; 13/12 .

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom