Départementaux Promotion à Ste Marie

0
405
Ponteilla historique !
En s’adjugeant le titre Didier Martin , François Martinez et Franck Barrera permettent à leur club de renouer avec son passé glorieux.
Avec 346 équipes au départ des secteurs, en net repli par rapport aux deux dernières éditions, on retiendra de ces deux jours de Promo à Ste Marie, l’impression de force dégagée par les équipiers de la Boule Joyeuse de St Cyprien. Après son nouveau record d’adhésions et ses 2 titres obtenus récemment en CDC 2020, la BJ a consolidé son statut de premier club du département. De ses 5 équipes qualifiées au Secteur Illibérien, 4 étaient encore présentes au matin de la 2ème journée alors que les deux dernières disputaient les quarts et les équipiers de Yannick Lamoureux l’une des 2 places au France. Etrillés à la bonne par les Port-Vendrais, les Cyprianencs de la BJ n’en auront pas moins marqué les esprits.
Ponteilla sur la plus haute marche
Les nostalgiques de l’histoire de la Pétanque Catalane ne peuvent que savourer cette victoire de Ponteilla. Il est toujours agréable de retrouver au tout premier plan l’un des clubs historiques du département qui a tant donné en joueurs, dirigeants et autres compétitions haut de gamme. Une tradition qui remonte à Joseph Torrent et dans laquelle Salvador Banyuls l’actuel président s’inscrit pleinement. Et sur le terrain, la culture de l’amitié, de la cohésion et de la gagne ont fait la différence dans la prestation de Didier Martin, François Martinez et Franck Barrera tout au long de ces deux journées. Mis à part leur huitième plutôt serré face aux hommes de la BJ, les Ponteillanais ont ensuite fait la démonstration de leur efficacité à tous les étages. 13/6 face aux Argelésiens de Thierry Ségura en quart puis 13/3 face aux redoutables guerriers de l’ EBCS Albert Casanobas, Yves Baeza et Sébastien Danoy. Ils surent trouver également le mental nécessaire en finale pour revenir par deux fois au score. Après avoir été menés 1/5 puis après avoir lâché à 9/6 une mène de 4 points, ils trouvaient la ressource nécessaire pour arracher la gagne à 12 partout.
Port-Vendres encore
Les Port-Vendrais alignaient au départ de ces Jours de Promotion quelques équipes de haute volée qui n’auraient pas non plus dépareillé à l’étage supérieur. A l’image de Kevin Pierre que l’on retrouvera d’ailleurs dimanche prochain avec Cédric Cazorla et François Candeil dans une équipe toute aussi susceptible de jouer les premiers rôles. Et les gars de la Côte bien amenés par le métier de Christian Belzunces en meneur de but n’ont pas déçu, notamment dans leur prestation face aux troupes de la BJ. En quart, ils se défaisaient non sans mal à 11 des hommes de Jean Marc Cruellas doublement titré en CDC le week-end dernier. Ils se donnaient aussi quelques frayeurs en demie toujours contre la BJ de Yannick Lamoureux Hervé Fernandez et Arnaud Ponsole.
Mène de gagne et boule de match pour les France.
Menés 7/10 et 2 boules contre 4, Hervé Fernandez frappait le but pour ne pas perdre. Le bouchon venait mourir à 2 cm de la ligne de perte sans sortir, ce qui offrait aux Port-Vendrais une « énormissime » mène de gagne d’autant qu’Arnaud Ponsole leur laissait 1,5 m de rayon pour conclure. Gilles Garcia glissait nettement le premier point mais à sa deuxième restait court à hauteur de la boule adverse. Les Port-Vendrais sans vérifier, comptaient à tort ce point comme acquis et après l’ajout à sa première boule de Kevin Pierre, levaient les bras au ciel avant de serrer les mains. Après mesure, il s’avéra que le 13ème point restait encore à venir. Retour brutal sur terre pour Kevin Pierre qui la tête déjà à Bergerac ne rentrait pas…offrant une mène de sursis à ses adversaires. L’erreur que l’on pourrait qualifier de débutant restera cependant anecdotique puisque les Port-Vendrais retrouvèrent à temps leurs esprits pour conclure dés la mène suivante.
Fiche technique
Participation : 61 / 64 Triplettes
Graphique : Raphaël Rosas ; Joël Methivier
Arbitres : Roger Daluz ; Bernard Lefevre.
Résultats
Huitièmes
Bagnoli Olivier (Argeles) bat Dolz Geraud Navarlas Henri Espinasse Antoine (Ille s Têt) à 6
Loubière Paul (St Cyprien BJ) bat Bautista Robin Ribas Gérard Peroneille Christian (Pilou Canet) à 10 Martin Didier (Ponteilla) bat Grau Jean François Dubois Fabrice Vives Jérome (BJ St Cyprien) à 10 Esteves Joaquim (ST André) Bat Monedero Bernard Tocabens Stephane Alonzo Ange (Port Vendres) à 8 Casanobas Albert (EBCS) bat Fabre Alain Casteil Patrice Chaleil Albin (Prades) à 4 Lavergne Eric (St Esteve) bat Macre Mathias Macre Fréderic Morales Jérome (St Laurent DLS) à 3 Pierre Kevin (Port Vendres) bat Aulery Yves Vert Robert Mallol Alain (Bages) à 1 Lamoureux Yannick (St Cyprien BJ) bat Rogalle Jean Claude Camus Fabrice Marin Christophe (BCM) à 3
Quarts
Lamoureux Yannick (St Cyprien BJ) bat Lavergne Eric Rouah Daniel Duran Christophe (St Esteve) à 9 Martin Didier (Ponteilla) bat Bagnoli Olivier Mollet Elvis Segura Thierry (Argeles) à 6 Pierre Kevin (Port Vendres) bat Loubière Paul Di Pietro Pierre Cruellas Jean Marc (St Cyprien BJ) à 11 Casanobas Albert (EBCS) bat Esteves Joachim Cisternino Jean Noël Pasierb Michel (ST André) à 4
Demies
Martin Didier (Ponteilla) bat Casanobas Albert Baeza Yves Danoy Sébastien (EBCS) à 3
Pierre Kevin (Port Vendres) bat Lamoureux Yannick Fernandez Hervé Ponsole Arnaud (St Cyprien BJ) à 7
Finale
Martin Didier Martinez François Barrera Francis (Ponteilla) battent Pierre Kevin Garcia Gilles Belzunces Christian (Port Vendres) à 12
Evolution du score :0/1 ; 1/1 ; 1/5 ; 2/5 ; 5/5 ; 5/6 ; 9/6 ; 9/10 ; 12/10 ; 12/12 ; 13/12
Ces 2 équipes sont qualifiées pour les championnats de France des 10 et 11 Juillet à Bergerac (24)

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom