Interview « La Semaine du Roussillon »

0
86

Quel bilan dressez vous de cette année qui se termine au niveau des résultats des clubs et en individuels ?

Nous entrons effectivement dans la période propice aux  bilans et sans déflorer celui qui sera effectué lors de notre prochain Congrès du 9 Décembre à Argeles, je peux d’ores et déjà vous annoncer que la saison 2018 qui se termine fut tout à la fois intense et riche d’espoirs dans nos deux disciplines Pétanque et Jeu Provençal.

Le Jeu Provençal tout d’abord qui depuis 6 ans connaît dans le département un développement exponentiel est aussi au rendez vous des résultats avec cette année une équipe en demi-finale des France Triplettes. Les Port-Vendrais Patrick et Thierry Pédragosa associés à Cédric Cazorla, ont frisé en juin dernier l’authentique exploit. Imaginez une demi-finale face aux Varois champions de France en titre, chez eux à Pierrefeu du Var, l’un des fiefs du Jeu Provençal. Avec nos Catalans devant au score toute la partie mais qui malheureusement céderont à 12 d’un tout petit point face à ceux qui dans la foulée décrocheront leur deuxième titre consécutif. Et puis tout récemment pour conforter ce que je vous disais sur la bonne santé du Jeu Provençal il y eut la performance du club de Toulouges qui en championnat régional des clubs Languedoc Roussillon a réussi un somptueux coup double en plaçant ses deux équipes en finale. A Pétanque ensuite, si l’on considère la concurrence extrêmement relevée au niveau national pour prétendre accéder aux différents podiums on dira que nos équipes ont plutôt bien figuré. On retiendra cependant le titre de championnes régionales Languedoc Roussillon obtenu par les féminines de St Jean Pla de Corts avec Pascale Rousseau, Annabelle Forte et Manon Delpage. Cerise sur le gâteau pour cette dernière qui dans la catégorie des jeunes espoirs féminines frappe aux portes de l’équipe de France. Elle participera les 1er et 2 décembre prochains à un stage national avec les 12 meilleures de sa catégorie. Mais c’est surtout en championnat des clubs que nos couleurs ont là encore particulièrement brillé avec chez les messieurs 2 clubs, Toulouges et l’ABC Latour Bas Elne d’ores et déjà qualifiés pour la finale, avec à la clé un possible accès en Nationale 3. Coup double aussi pour le club de Latour qui a réussi la performance de qualifier également ses féminines pour la finale.

On voit l’émergence de quelques écoles de pétanque dans les PO. On imagine que ça fait plaisir au président que vous êtes ?

Bien sûr, les investissements réalisés pour la formation des jeunes commencent à payer. A partir de nos écoles de Pétanque toutes labellisées par la Fédé et le travail de nos éducateurs les résultats sont là. Je vous ai parlé de Manon Delpage pur produit de notre formation, je pourrai aussi évoquer toujours chez les féminines, Julie Nolibois et Estelle Tolza qui aujourd’hui explosent littéralement avec leur club de l’ABC Latour. Mais la plus grosse satisfaction nous vient des jeunes de l’école de Prades qui cette année ont décroché tous les titres départementaux et régionaux. Rendez vous compte, ces mêmes gamins sont aussi champions régionaux  des clubs dans la catégorie benjamins, minimes et cadets et terminent au 10ème  rang national. Je suis donc le premier à me réjouir de tout çà en me disant que la succession tant attendue de notre fameux  carré d’as, les frères Jean et Gérard Naudo, Claude Baills et François Gouges est peut être en train d’émerger.

La Pétanque ne marque pas une pause dans le département en hiver ?

Non absolument pas et notre licence contrairement à celles d’autres fédérations court sur toute l’année civile. Même si notre sport connaît son pic d’activité durant la saison estivale, la période actuelle est plutôt consacrée aux compétitions interclubs dont je vous ai déjà parlé.

Justement quelles sont les compétitions majeures pour les mois à venir ?

Et bien nous sommes toujours dans l’attente de la date de la finale des championnats régionaux des clubs, reportée sine die pour les raisons que vous savez et dans laquelle sont impliqués Toulouges et Latour Bas Elne. Et puis en attente aussi de confirmation de sa date (le 2 ou le 9 décembre…)  un  très attendu 3ème tour de zone régionale en Coupe de France des clubs,  qui promet beaucoup et qui opposera Port-Vendres aux Héraultais de Lattes. Une rencontre qui à n’en pas douter drainera la foule des connaisseurs vers le boulodrome Loïc Carpier où les Port-Vendrais auteurs d’une exceptionnelle saison pourraient à domicile nous réserver une bonne surprise.

 28 Novembre 2018

 

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom