Jeu Provençal : Départementaux Perpignan / Cabestany

0
427

Canohès par la grande et la petite porte…

Victorieux en finale, les sociétaires de Canohès se sont à la fois adjugés le titre départemental mais aussi la 5ème et dernière place qualificative pour les France de Cabestany. Il leur aura fallu pour cela se battre, le mot est faible, jusqu’au bout de cette interminable troisième journée, débutée à 8h le matin et conclue à plus de 21h le soir pour pouvoir acter cette double performance. Dans des scénarios à peu près similaires, les deux équipes largement menées auront renversé à la fois la table et les chaises pour revenir au score et l’emporter sur le fil du rasoir.

Ange et les Diablos
Ange Torrente n’est pas un joueur du style bavard, ni du genre à « la ramener » comme on dit dans le jargon ; il serait même plutôt un « taiseux ». Mais là , le coup de gueule qu’il poussa à 0/8, à 1 point seulement de la fin de partie ramené à 9 pour des raisons de timing, eut un impact notoire sur ses coéquipiers Jean Christophe Aliaga et Desvignes plongés dans une torpeur létale.
Il faut dire qu’avant d’en arriver là, ils avaient dû boucler une demie d’enfer face aux Port-Vendrais de Christian Belzunces 13/12 au bout de 4h de jeu. Le matin même, ils avaient aussi ferraillé dur contre Jean Pierre Salut en quart pour décrocher leur billet qualificatif. Pour ange donc, la belle aventure de ces 3 journées ne pouvait se conclure par une « tôle », même au bout de la souffrance physique et nerveuse. Face à eux les Diablos de Yoann Robineau , Eric Mascaro et Sébastien Caillis avaient montré le meilleur de ce jeu en grimpant à 8/0 au bout de 4 mènes pour s’offrir en suivant une mène de gagne. Secoué par le discours guerrier d’Ange Torrente, Jean Christophe Desvignes absent de la partie jusque-là, sortit sans trembler le but pour ne pas perdre. Il frappa encore à la 6ème mène pour arracher la marque et ajouter un deuxième point. Les St Martinois efficaces jusqu’alors n’allaient plus revoir le bouchon pour au final être coiffés sur le fil à 8.

JP Salut aux portes de l’enfer
A l’autre bout du terrain et du concours se disputait la partie décisive pour la 5ème place qualificative au France entre perdants des quarts de finale. Pour y accéder Jeremy Gabas, Eric Mellado et Jean Pierre Salut (Canet Pilou) avaient écarté à 1 les Pianencs de Romain Conforti.
De leur côté Christophe Bacchin, Bernard Perez Régis Chacon (Canohes) battus en quarts par Yoann Robineau jouaient leur deuxième chance à fond en écartant à 4 Jean Marc Vigué, Michel Baldo et Jacky Roger (St Martin). Les Canetois attaquèrent la partie pied au plancher. L’appoint précis de Jeremy Gabas et de JP Salut soutenu par les tirs décisifs d’Eric Mellado firent rapidement grimper le score à 8/0 dès la 4ème mène puis 11/3 à la 9ème. Tout aller se nouer là, sur un bouchon qui à ce niveau d’avantage doit se jouer long et qui vint se planter à 15 pas… De quoi remettre en ligne les canonniers d’en face qui sur la passe frappèrent double avec en prime un carreau de Bernard Perez. Selon une expression consacrée, à partir de là les mouches changèrent d’âne. C’est alors l’appoint de Christophe Bacchin qui fit la différence et donna l’avantage à ses partenaires à chacune des mènes pour revenir à 9/11. Les 4 dernières mènes toutes à leur net avantage pour conclure les amenèrent seulement à passer devant 12/11. Il leur fallut donc jouer une mène de plus qui pouvait être aussi celle de trop. Avec un dernier bouchon à près de 20 mètres, Christophe Bacchin fit tomber toutes les boules. Malgré la dernière frappe de Jeremy Gabas, le net avantage leur permit de conclure. Il fallut cependant attendre la reprise de Régis Chacon à la quatrième boule jouée… Bon dieu que ce fut dur pour les vainqueurs mais surtout pour les vaincus aux portes de l’enfer ! A voir le visage défait de JP Salut le vieux guerrier, brûlé par le soleil et marqué par la douleur, aller au bout de sa souffrance au devant de ses adversaires pour les féliciter. Respect Monsieur Salut !

Fiche Technique
Participation 83 / 84 triplettes
Arbitrage : Christian Corpetto , François Martinez
Graphique : Aurélia Malfray , Patrick Antoine

Résultats
8èmes :
Jean Christophe Desvignes, (Canohés) bat Sébastien Fourastié, Roger Cassen, Cyril Jardin (St Jean PDC) à 7 ; Romain Conforti (Pia) bat Patrick Moly, Alain Busquets, Roland Lorenzelli (Port-Vendres) à 5 ; Jean Pierre Salut (Canet Pilou) bat Philippe Segovia , Florent Shurdevin , Anthony Villepontoux (St Genis) à 9 ; Patrick Branlant (Moulin à Vent) bat Michel Biset Guillaume et Jean Louis Roumagnou (Sorède) à 9 ; Yoann Robineau (St Martin) bat Robert Come, Jean Louis Massot, Alain Quartesan (Banyuls) à 6 ; Jean Marc Vigué (St Martin) bat Philippe Razeyre , Tanguy Branlant , René Nogues (St Estève PS) à 9 ; Christophe Bacchin, (Canohes) bat Mickael Leurquin , Nicolas Sales , Thierry Basilaire (Prades) à 7 ; Christian Belzunces (Port-Vendres) bat Michel Giner , Bernard Fau, Michel Planas (Toulouges) à 7

Quarts
Yoann Robineau, (St Martin) bat Christophe Bacchin, Bernard Perez Régis Chacon (Canohes) à 8 ; Patrick Branlant (Moulin à Vent) bat Jean Marc Vigué, Michel Baldo, Jacky Roger (St Martin) à 11 ; Christian Belzunces (Port-Vendres) bat Romain Conforti, Kevin Berget, Gérard Gardelle (Pia) à 12
Jean Christophe Desvignes (Canohés) bat Jeremy Gabas Eric Mellado, Jean Pierre Salut (Canet Pilou) à 7

Demies
Yoann Robineau, Eric Mascarro, Sébastien Caillis (St Martin) bat Patrick Branlant, Olivier Pastou, Alain Mestre (Moulin à Vent) à 11
Jean Christophe Desvignes, Jean Christophe Aliaga, Ange Torrente bat Christian Lesceu Christian Belzunces Jean Luc Laporte (Port-Vendres) à 12

Finale
Jean Christophe Desvignes, Jean Christophe Aliaga, Ange Torrente (Canohés) battent Yoann Robineau , Eric Mascaro, Sébastien Caillis (St Martin) 9 à 8
Evolution du score
0/1 ; 0/2 ; 0/6 ; 0/8 ; Nul ; 2/8 ; 3/8 ; 6/8 ; 9/8

Partie qualificative pour la 5ème place
Christophe Bacchin, Bernard Perez , Régis Chacon (Canohes) battent Jeremy Gabas Eric Mellado, Jean Pierre Salut (Canet Pilou) à 11
Evolution du score
0/2 ; 0/3 ; 0/5. 0/8 ; 1/8 ; 1/9 ; 3/9 ; 3/10 ; 3/11 ; 7/11 ; 9/11 ; 10/11 ; 12/11 ; 13/11

Qualifiés pour les championnats de France du 3 au 5 septembre à Cabestany
Jean Christophe Desvignes, Jean Christophe Aliaga, Ange Torrente (Canohes) ; Yoann Robineau , Eric Mascarro, Sébastien Caillis (St Martin) ; Patrick Branlant, Olivier Pastou, Alain Mestre (Moulin à Vent) ; Christian Lesceu Christian Belzunces Jean Luc Laporte (Port-Vendres) ; Christophe Bacchin, Bernard Perez, Régis Chacon (Canohes).

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom