Omnisports : A Danielle Selles – Pétanque et Jeu Provençal- le prix  « Elle du sport 66 » 2020.

0
202

 Il lui aura fallu patienter près d’une année entière et attendre jusqu’à l’annonce de la promotion suivante tout juste révélée dans nos colonnes le 13 Janvier dernier, pour que le prix « Elle du Sport » promotion 2020, décerné par le CDOS 66, lui soit enfin remis.

Un prix pour « elle » taillé à sa dimension, qui précisément valorise l’action de celles qui par leur carrière sportive, leur engagement bénévole ou leur exemplarité contribuent au développement du sport féminin.

« Elle 2020 » pour ceux qui ne la connaîtraient pas encore, c’est Madame Danielle Selles licenciée parmi les toutes premières femmes au sein de la FFPJP*. Et comme le fit amicalement remarquer Philippe Camps le Maire de Vingrau ; Danielle Selles avec ses deux « elle » symboliquement attachés  à son nom et à son prénom, continue à déployer sans compter les ailes de son engagement remarquable, dans son sport favori la Pétanque.

En son honneur et pour lui rendre aussi l’hommage de sa commune, dans le contexte si particulier que l’on connaît, il lui ouvrit en ce samedi 23 Janvier les portes de son hôtel de ville. Vide de tout invité, la salle du Conseil Municipal, jamais pourtant ne résonna  creux aux discours des différents intervenants mais rendit les seuls échos d’une authentique sincérité et d’une vraie émotion.

Marie Lise Rovira et Jean Romans pour le CDOS 66,  Marie Dominguez et Jean Pierre Virgili pour le CD FFPJP Pays Catalan, les Maires adjointes Bernadette Lloubes, Suzanne Raynaud Ferrier aux côtés de Philippe Camps pour la Municipalité de Vingrau, retracèrent tour à tour sa carrière en échangeant leurs anecdotes et souvenirs communs.

On retiendra avec ses 7 titres de championne départementale et autant de participations aux France, son engagement courageux,  voire militant, dans un milieu éminemment machiste et qui eut le grand mérite d’ouvrir la voie à bien d’autres. D’abord au sein du club de Perpignan Diaz, puis pendant 16 ans auprès du Comité Départemental dont elle fut aussi la première femme élue.

Retirée de la compétition, Danielle n’a pas pour autant raccroché ; Présidente du club de Vingrau depuis 2000, elle prolonge encore son engagement passionnel auprès des jeunes du village et des alentours.

En plein marasme Covid pour tout le mouvement sportif, au moment où certains pouce en bas et à grands coups de gueule, utilisent le renouvellement de leur adhésion comme un droit de veto ou en font un grotesque chantage. Alors que la plupart d’entre eux se contentent « d’acheter » une licence, ignorant le sens et la portée de cet engagement  citoyen et des valeurs nécessaires d’altruisme et de solidarité qui s’y rattachent …  « Elle » Danielle sans état d’âme, sera comme tous les mercredis sur le terrain, auprès de « ses petits » comme elle les appelle, pour en toute discrétion et en toute humilité, continuer à servir et à faire vivre encore et toujours son sport de coeur.

* Fédération Française de Pétanque et Jeu Provençal.

 

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom