Présentation : France Triplette Féminin à Figeac (46)

0
207

Trois bonnes raisons d’y croire !

La quatrième étape du circuit des France entièrement consacrée aux femmes cette fois, aura pour cadre l’esplanade du Foirail et le Champ Barthélemy spécialement aménagés par la ville de Figeac dans le Lot.  Et pour cette 17ème édition des triplettes féminines, la délégation Catalane représentée par 3 formations s’est également donnée 3 bonnes raisons d’y croire. Jamais en effet, délégation catalane n’aura été aussi fortement représentée à ce niveau de compétition. Une première en quelque sorte visant aussi à conforter tout l’engouement suscité par le sport pétanque féminin avec des participations qui ne cessent de croître dans toutes leurs phases qualificatives.

Tours de chauffe

En poule 25 les championnes départementales Julie Nolibois, Lorelei Gabanou et Estelle Tolza joueront leur première partie face aux Franciliennes des Hauts de Seine Michele Monastiri , Audrey Rousseau et Laura Gatt (92). En deuxième partie, elles affronteront la Mayenne de  Sandrine Genest, Fabienne et Mathilde Raimbault (53) ou la Haute Vienne de Sophie Deguy, Nathalie Peronnet et Florine Sarrazin (87).

En poule 10, les championnes de Ligue Pascale Rousseau , Anna Bella Forte et Manon Delpage (Occitanie 66) affronteront elles aussi des Franciliennes mais de la Seine St Denis cette fois  avec Zakia Guerin, Alexane Pichon et Christelle Pouillot (93). Pour leur deuxième partie, elles auront en opposition deux équipes issues comme elles des nouvelles grandes régions. Celle de Normandie avec Fabienne  Pillier, Céline Jacquin, Vanessa Hurel ou du Grand Est avec Laetitia Thomaze,  Héléna Frapier et Florie Bazin.

Qualifiées de la dernière heure les Illibériennes vice championnes départementales, Josephine Enes, Sylvie Dautriche et Claudie Gisquet affronteront en poule 23 la région Centre Val de Loire de Christelle Beffara, Carole Machado et Céline Barthélemy.  En deuxième partie, elles seront opposées soit à la Somme de Caroline Bauduin, Laurence Morotti , Justine Watrin (80) soit aux dames de Haute Savoie Virginie Roux, Laure Toledo et Sophie Legendre (74).

Suite dans les idées

Nos trois formations auront une belle carte à jouer et de la suite dans les idées pour bien figurer dans une compétition qui même en l’absence de la reine Angélique Colombet reste extrêmement relevée. Pour tracer leur route, elles devront cependant se méfier des filles du Gard Muriel Scuderi, Lea Escoda et Fabienne Chapus (30)  titrées à deux reprises en 2016 et 17. La Charente Maritime (17) de Charlotte Darodes championne du monde aura également son mot à dire tout comme les 4 formations locales dont celle d’Anna Maillard et Nadège Baussian titrées en  2010 et qui pour le coup joueront avec Florence Schopp qu’on ne présente plus ou bien celle de Sandrine Poncie, Josiane Sagaz , Carole Lanciego qualifiées au titre de l’Occitanie. D’autres formations pourraient aussi jouer les touts premiers rôles comme celle d’Audrey Bandiera, Jenny Rathberger et Elodie Thomas (31) ou de Nelly Peyre, Sandrine et Nathalie Larrat (Nouvelle Aquitaine) ou des Varoises de Christine Saunier, Yolanda Mattarranz , Cécina Lerat (83). On suivra aussi le parcours d’Elodie Estève deux fois vice championne de France doublette avec l’Aude et qui à l’intersaison a rejoint les Alpes Maritimes (06).

Résultats en direct

 

 

 

 

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom