Présentation du 42ème National de Rivesaltes en Triplette

0
853
SONY DSC
Qui pour arrêter les Malgaches ?
Alors que « Le Rivesaltes » se jouera pour la première fois hors des Allées Joffre
 
Même si la statue équestre du Maréchal ne supervisera plus les cadres de jeux et le carré d’honneur comme le voulaient depuis 41 ans la tradition et l’histoire du National, ce n’est pas pour autant qu’elle tournera le dos aux parties qui se disputeront à quelques pas des allées du même nom. Bien au contraire, c’est bien le Maréchal qui cette année pour le centenaire de la grande guerre a décrété la mobilisation générale pour stopper là, avec cette 42ème édition la domination sans partage des équipes Malgache. Mais si l’objectif du stratège de la Marne semble clairement défini reste à savoir qui en seront les principaux acteurs…Et la terrible question posée reste toujours sans réponse, qui pour arrêter les Malgaches ?
 
Romain Fournié dernier héros
Il faut en effet remonter huit ans en arrière pour trouver trace de la dernière victoire d’une équipe française. Romain Fournie, Angy Savin et Christophe Sarrio avaient ponctuellement interrompu en 2010 la déferlante Malgache qui allait ensuite sévir sans discontinuer jusqu’en 2017. Le même Romain Fournié associé à Sébastien Da Cunha et Alain Dehors avait bien failli récidiver en 2016 mais en vain. Ce qui ne l’empêcha pas pour autant de devenir quelques mois plus tard champion de France. Alors qui parmi les meilleures formations occitanes ou nationales pour s’imposer ? On se souvient du mémorable coup de gueule de Laurent Serres sonnant la révolte pour infléchir le cours d’une finale 2017 qui lui échappait, mené 0/10. Mais malgré une remontée à l’énergie 8/10 rien n’y fit, pas mêmes les vertus guerrières du grand Laurent.
 
Les chances catalanes
Quid des chances Catalanes ! On sait les locaux particulièrement affûtés à domicile et capables de tout. Pour preuve la performance de Christophe Bacchin ; Dominique Leonard, et Regis Chacon battus à 12 en 2015. Mais pour trouver les dernières équipes catalanes victorieuses il faut remonter le temps jusqu’en 2004 avec Alain Borreil, Serge Torrès et Pierre Botella ; en 2003 avec Kamel Belkhiri , Cyril Dubois et Antoine Fernandez. ou en 1995 avec Raphaël Lopez associé à Jean Marc Vigué et Jean Marie Egido. C’est tout pour les équipes homogènes sauf à citer les performances isolées d’Alain Borreil en 1998 avec Georges Baldacchino et Philippe Duchein ou celle de José Artigas en 1997 avec Marco Foyot et Michel Passo. Pas de quoi pavoiser certes mais juste pour faire la preuve par trois que le coup est bien jouable même si en ce temps là les Malgaches n’avaient pas encore débarqué.
 
 
Palmarès
2017 : Patrick Camaminirana Angilo Falimavantsoa Radotiana Rajaodelina (Madagascar) battent Laurent Serres Michel Ville Alain Adel (Leucate11) à 8
2016 :Taratra Rakotoninosy Carlos Rakotoarivelo Patrick Mamintrina battent Sébastien Da Cunha Alain Dehors Romain Fournié à 8.
2015 Aurélien Rafalmanana , Christian Andriantseheno ; Jean Jacky Randrianadrasana (Madagascar) battent Christophe Bacchin ; Dominique Leonard, Regis Chacon (66) à 12
2014 Andriantseheno; Randrianandra ; Rahaingoson (Madagascar) battent Amri Sebti, Rocky Ratqueber, Mohamed Benamra (31/28) à 11
2013 Rabarijadna ; Randriamapignon ; Rasamimahenina Madagascar battent
Thierry Bezandry (09) ; Charles Brun (08) ; Kevin Ghrifa (08) à 12

 
 
 
 

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom