Régionaux Vétérans Interclubs

0
969
SONY DSC

Las Cobas loupe le coche

Les Perpignanais s’inclinent de rien en demi finale.

Si beaucoup s’interrogeaient sur la capacité des vieux guerriers à tenir le rythme infernal du cahier des charges de la compétition avec en figures imposées lors de la phase de classement pas moins de 3 matchs soit pour les plus vaillants un total de 9 parties …La réponse à l’évidence est oui, même si cette formule assassine pour les organismes de compétiteurs ayant atteint ou dépassé un âge canonique ne sera sans doute jamais reconduite. La palme aux finalistes Agde et Codognan qui en prime se sont offerts un rab de 6 parties supplémentaires avec qui plus est  une finale jouée jusqu’au bout du bout sans concession ni temps mort et jusqu’à la dernière boule de l’ultime mène. Chapeau !

Résultats mitigés

A l’issue d’une « longue » première journée débutée à 9h le matin et bouclée à plus de 23h seul le club de Perpignan Las Cobas avait su tirer son épingle du jeu en terminant 1er de son groupe non sans avoir au passage épinglé au terme d’un match haletant les champions en titre de Mèze 1. La suite est moins glorieuse pour Bompas et Banyuls respectivement 3ème et 4ème de leurs groupes. Ils  réintégreront la saison prochaine le championnat départemental. Mais la déception est surtout venue des 2 équipes du Pilou Canet dont on attendait bien mieux  et surtout plus de détermination. On retiendra malgré tout qu’en terminant à la 2ème place de leur groupe, les 2 équipes se maintiennent en régionale pour la saison prochaine.

Les regrets de la Cobas

Dans un dernier carré où l’on attendait bien les clubs de l’Hérault, on a surtout vu Agde qui a dominé tous ses adversaires en alignant sur l’ensemble des 2 journées  5 victoires consécutives. Une vraie performance que les Perpignanais de Las Cobas pourront toujours se donner le temps d’analyser après être passés eux aussi tout près de la finale. Dominés dans leurs tête à tête face aux Gardois de Codognan 5 à 1 ; ils redressaient bien la barre en remportant 2 doublettes. Ils  laissaient cependant filer de précieux points dans le troisième double où le tandem Pierre Casadevail et Didier Pastore s’inclinaient à 12. Tout restait donc à faire sur les deux triplettes qu’il leur fallait impérativement remporter. Avec un premier coaching gagnant de Jean Michel Seiwert remplaçant Pierre Mallach , Didier Pastore et Jean Pierre Pascot faisaient le job et s’octroyaient le premier gain du match. Las la deuxième triplette malgré l’entrée salutaire en milieu de partie de Pierre Casadevall 81 ans au compteur revenait bien dans le coup mais trop tardivement pour rattraper tous les points laissés en route et s’inclinait à 10 .

Las Cobas : Pierre Casadevail Jacques Charon Jean Pierre Pascot Jean Luc Lleres Robert Fabre Didier Pastore Pierre Maillach Jean Michel Seiwert (Cap)

Fiche technique

Participation 16/ 16 équipes

Arbitrage : Roger Da Luz Bernard Lefevre

Contrôle : Christian Corpetto ; Daniel Caruel ; Raphaël Rosas

Classement dans les groupes

Groupe A : 1 Agde 9 p ; 2 Pilou Canet 2 7 p ; 3 Mauguio 5 p; 4 Mende 3 p

Groupe B : 1 Laudun 9 po ; 2 Pilou Canet 1 6 p ; 3 Mèze 2 6 p ; 4 Banyuls 3 p

Groupe C : 1 Codognan 7 p; 2 Cap d’Agde 7 p ; 3 Marvejols 6 p ; 4 Bompas 4 p

Groupe D : 1 Las Cobas 8 p ; Trèbes 7 p ; Mèze 1 4 p ; Salindres 4 p

Demi-finales : Codognan (30) bat Las Cobas 20 à 16 ; Agde (34) bat Laudun (30) 24 à 12

Finale : Agde bat Codognan 28 à 8

Agde : René et Josian Azorin Christian Maffre Michel André Philippe Louvet Christian Perdrero Freddy Trani (Cap)

Codognan : Jean Claude Leonard Jean Bernard Nigues Alain Vervoitte Denis Faveyrolles Bernard Patry Christian Perrier Bruno Driver Jean Leveque (coach) Florent Leborgne

 

Qualifiés pour le rassemblement national du 24 octobre à St Yrieix (16) : Agde et Codognan

Maintenus en CRCV 2018 : Perpignan Las Cobas ; Pilou Canet  1 et 2 (66) Laudun (30)  le Cap d’Agde (34) Trèbes (11)

 

 

 

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom