Résultat : Départementaux Individuels Messieurs

0
1074
SONY DSC

Jeremy Figueres retour gagnant !

Le joueur de St A et Brice Lenoir (Canet Marenda) valident leur billet pour les France.

Il fallait être fort et au point physiquement pour supporter une chaleur aussi  torride et encore plus fort mentalement pour s’imposer sans fléchissement fatal dans tous ses duels au soleil dignes des meilleurs westerns. Haut les mains ! Jeremy Figuères aura donc braqué un par un tous ses adversaires après 12 heures d’une longue et intense épreuve au niveau de jeu particulièrement relevé.

Chocs de titans

Pour en arriver là, il lui aura fallu s’imposer face à quelques uns des plus gros calibres et le plus  souvent sans trembler avec la plus petite des marges. Ce fut le cas en huitièmes avec le champion 2012 Bruno Caragol battu à 12. En quarts face à Pierre Derrion (Amélie les Bains) sorti à 11 puis dans une partie qualificative homérique qui régala tous les spectateurs face à Régis Chacon  (Toulouges). Un choc de titans à l’image des deux dernières mènes avec un léger avantage 12/11 pour Jéremy Figuères qui dispose alors d’une boule de gagne et de 60cm de rayon pour ajouter le dernier point. Inhabituel chez ce joueur éminemment fair-play   bien concentré et maître de ses nerfs jusqu’alors, il allait répondre à la tentative bien sentie de déstabilisation de son adversaire qui le félicitait déjà en lui tendant la main avant de jouer sa boule …Et dans ce court instant d’égarement incompris des spectateurs,  il oublia de conclure. Régis Chacon se voyait ainsi remis en selle pour une mène supplémentaire à 12/12 qu’il attaquait par un appoint précis à 30cm du but. Un point tout à fait perdable après cette péripétie mais que Jeremy Figuères reprenait à 10cm du but. Régis Chacon sortait alors son atout maitre et posait un splendide carreau qui à ce moment lui donnait un confortable avantage psychologique de 2 points. D’aucuns se disait alors que le billet du France venait de glisser dans la poche du Toulougien. Il n’en fut rien et Jeremy Figuères bras et mental d’acier répondit au carreau par un autre carreau. Régis Chacon pour ne pas céder frappa encore ne laissant pas d’autre alternative à son adversaire que de rentrer sur son premier point. Fort dans sa tête Jeremy s’immisça une fois de plus dans le petit espace laissé disponible pour conclure cette partie haut de gamme.

Lenoir déroule.

De son côté le sociétaire du Marenda se rappelait aux bons souvenirs des spectateurs qui en 2015 à Toulouges lors des championnats de Ligue de la spécialité  avaient pu le voir  s’offrir en quart un sacré duel perdu à 12 face à un certain Tyson Molinas. Et Brice Lenoir réalisa une  prestation à l’identique et à la hauteur des ambitions affichées ce jour là. Sans coup férir,  il battait successivement Jean Marie Ferrando (St Cyprien BJ) Gilles Garcin (Pia) Cédric Bonnery (Amélie les Bains) et Sébastien Fourastié (Toulouges) tombeur au préalable de Christian Olmos (Bompas) que beaucoup voyaient au bout. Il était opposé en demie à l’invité surprise du dernier carré Sébastien Caillis (St Cyprien M) auteur d’un parcours parfait d’où il avait notamment écarté Marc Rossi (Bompas) et Ruben Debard (Pia). Mais Brice Lenoir était intouchable sur cette partie qualificative au France. Il déroula son meilleur niveau de jeu pour laisser son adversaire du jour à 5 points. Il fallait donc un Jérémy Figuères au sommet de son art en finale pour contenir à 9 les velléités de Brice Lenoir qui jusqu’au bout de sa finale ne lâcha rien. Deux ans après son éclipse audoise, Jéremy Figuères champion de Ligue de la spécialité en 2005 et vice champion en 2006 signe là de la plus probante des façons son retour gagnant au meilleur niveau. 

 

Fiche technique

Arbitrage : Françoise Dupré ; Hervé Depoily ; Alain Ayral ; Yoann Robineau

Participation Messieurs : 122 /128

Résultats

Huitièmes

Brice Lenoir (Marenda) bat Cedric Bonnery (Amelie les Bains) à 9

Jeremy Figuères (St A) bat Bruno Caragol (Banyuls sur Mer) à 12

Sébastien Caillis (St Cyprien M) bat Marc Rossi (Bompas) à 6

Sébastien Fourastié (Toulouges) bat Christian Olmos (Bompas) à 7

Pierre Derrion (Amélie Les Bains) bat Patrick Pedragosa (Port Vendres) à 8

Ruben Debard (Pia) bat  Patrick Branlant (Toulouges) à 8

Jean Noel Gonzalvez (EBCS Baixas) bat Maxime Vivet ( Alenya ) à 9

Régis Chacon (Toulouges) bat Cédric Cazorla (Port Vendres) à 8

Quarts

Brice Lenoir (Marenda) bat Sébastien Fourastié (Toulouges) à 8

Jeremy Figuères (St A) bat Pierre Derrion (Amélie Les Bains) à 11

Sébastien Caillis (St Cyprien M) bat Ruben Debard (Pia) à 8

Régis Chacon (Toulouges)  bat Jean Noel Gonzalvez (EBCS Baixas) à 5

Demies

Jeremy Figuères (St A) bat Régis Chacon (Toulouges) à 12

Brice Lenoir (Marenda) bat Sébastien Caillis (St Cyprien M) à 5

Finale

Jeremy Figuères (St A) bat Brice Lenoir (Marenda) à 9

Qualifiés pour les France des 8 et 9 juillet à Carmaux (81) : Jeremy Figuères (St Assiscle) et Brice Lenoir (Canet Marenda)

Qualifiés pour les Régionaux du 5 juin à La Palme : Regis Chacon (Toulouges) Sébastien Caillis (St Cyprien M) Pierre Derrion (Amélie les Bains) Jean Noel Gonzalvez (EBCS Baixas) Sébastien Fourastie (Toulouges) Ruben Debard (Pia)

Brice Lenoir
Régis Chacon
Sébastien Caillis

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom