Résultats : Départementaux tir de précision

0
363
SONY DSC

Les premiers Nobel du tir.

De la théorie de la relativité générale d’Einstein ou des ondes gravitationnelles récemment primées au dernier Nobel de Physique et le tir de précision à Pétanque, vous l’aurez bien saisi il n’y a qu’un pas. Celui des fameux  trous noirs fracturant aussi bien notre espace interstellaire et beaucoup plus terre à terre celui de nos boulodromes. Mais de trous fussent ils noirs, il n’y en eu guère dans une compétition dont le but premier était précisément d’en générer le moins possible et qui fut lumineusement éclairée par la brillance d’une véritable étoile à neutrons.

Manon canon

Du haut de ses 17 ans, Manon Delpage encore juniore avait déjà brillé de mille feux lors des derniers championnats de ligue jeunes  à Rivesaltes. Un talent qui n’avait échappé à personne mais de là à la voir grimper aussi vite et aussi fort  au zénith d’une discipline où souvent les meilleurs hésitent à se risquer…Pour les plus sceptiques qui à la lecture de ses scores pourraient croire au coup de bol ; elle termina en tête la première phase de classement devançant largement sa première concurrente de 27 points puis traversa la deuxième journée sans perdre un seul de ses duels. Mieux encore, dans sa finale au sommet face à l’autre étoile montante Estelle Tolza 18 ans, elle affola tous les compteurs avec un total de 54 points, supérieur au meilleur score réalisé chez les messieurs. Et pour conclure en apothéose lors de l’épreuve des tirs au but, elle réalisa sous les yeux d’un public sous le charme un somptueux 4/4. Du grand art !

Haut les bras

Comme Manon Delpage, Romain Roméro 27 ans au compteur, même s’il avait déjà mis le nez à la fenêtre à différentes reprises n’était pas pour autant le plus attendu à ce niveau de performance. C’est pourtant lui qui leva son bras le plus haut et frappa le plus régulièrement pour remporter tous ses défis. Ce fut notamment le cas en huitièmes face à José Sola (Pia) où il ne trembla pas pour s’imposer sur le fil 28/26. Puis en demie face à Christophe Chanchou (Marenda) meilleur réalisateur chez les messieurs 38/33. Même l’Amélien Cédric Bonnery qui réalise lui aussi une remarquable saison n’y put rien défait en finale de 9 points 25/34.

Fiche technique

Participation : messieurs : 65 / 76 ; dames 14 /16

Arbitres : Roger Da Luz ; Hervé Depoilly

Graphique : Christian Corpetto Daniel Caruel Raphaël Rosas

Résultats messieurs

Quarts: Sébastien Thuillier (Toulouges) bat Omar Bounoua (St A) 33/31 ; Cédric Bonnery (Amélie) bat Mickaël Pages (Bompas) 26/16 ; Romain Romero (Port-Vendres) bat Michel Claudi (Pia) 36/21 ; Christophe Chanchou (Canet Marenda) bat Edouardo Cabaleira (St Féliu d’Amont) 39/28

Demies :Romain Romero (Port-Vendres) bat Christophe Chanchou (Canet Marenda) 38/33 ; Cédric Bonnery (Amélie) bat Sébastien Thuillier (Toulouges) 34/32

Finale : Romain Romero (Port-Vendres) bat Cédric Bonnery (Amélie) 34/25

Résultats dames

Quarts :Manon Delpage (St André) bat Stéphanie Figier (Canet Marenda) 15/6 ; Angélique Rollat (Bompas) bat Anita Jardin (Toulouges) 30/23 ; Hélène Vidal (St A) bat Marie Dominguez ( Céret) 36/24 ; Estelle Tolza (St A) bat Julie Nolibois (StA) 29/23

Demies : Manon Delpage (St André) bat Angélique Rollat (Bompas) 32/23 ; Estelle Tolza (St A) bat Hélène Vidal (St A) 24/14

Finale : Manon Delpage (St André) bat Estelle Tolza (St A) 54/17

 

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom