Résultats du 41ème National de Rivesaltes

0
1274
SONY DSC

Madagascore !

Madagascar s’impose pour la 7ème fois consécutive.

Malgré une chaleur torride et une participation pour la première fois en repli depuis la création du National les Allées Joffre n’ont pas pour autant désempli durant quatre jours. Car ici  les platanes de la promenade témoins privilégiés de tant de parties à raconter ont depuis longtemps adopté et largement diffusé le fameux slogan d’un magasin parisien « il se passe toujours quelque chose au …Rivesaltes » pour preuve.

Et de 7 pour Madagascar

Pour trouver trace de la dernière victoire française, il faut remonter en 2010 avec Christophe Sarrio, Angy Savin et un certain Romain Fournié  lequel l’année dernière avait bien failli récidiver. Failli seulement comme cette année d’ailleurs battu dés les 32èmes par les Varois de Jean Faraldi. Et pourtant les postulants susceptibles de s’imposer face aux joueurs de la Grande Ile étaient encore nombreux à l’orée de la deuxième journée mais rien n’y fit. Malgré une belle opposition de Laurent Cyrille Michel Lafleur (77) et Ramuntcho Routya (66) en huitièmes ils dépeçaient en quart José Palazon double champion de France 1979-80 .Les Bompassencqs,  Christian Olmos Yoann Robineau et  le Charentais  Jacky Mense qui au tour précédent avaient pourtant battu l’autre équipe Malgache de Jeannie Razafinrina subissaient le même châtiment en demie. De leur côté les Audois, Laurent Serres Michel Ville et Alain Adel parvenaient  péniblement à se débarrasser de l’inusable  Daniel Rouah (66) associé à deux jeunes de l’Hérault Anthony Reilles et Enzo Danis (15 ans) à créditer d’une excellente prestation au tir. L’on se demandait alors  à quelle sauce les vieux baroudeurs Audois déjà en difficulté dans leur demie allaient être croqués à leur tour.

La révolte de Laurent Serres

Quand à 0/10 Michel Ville se lança au bouchon on pensait la messe déjà dite d’autant qu’il manquait la cible à sa première tentative. Quand à son deuxième essai le but frappé ne sortit pas du cadre on se dit que cette fois avec une seule boule contre 3 aux Malgaches ils ne pouvaient plus échapper à la terrible sanction de la Fanny. Mais là où d’autres auraient déjà serré les mains depuis un moment Alain Adel joua à fond sa dernière cartouche pour réussir un salvateur devant de boule. En vieux  renard des terrains, Laurent Serres avait bien flairé que les Malgaches un peu en bout de course et pas véritablement au mieux de leur forme au tir venaient d’accuser le coup. C’est le moment qu’il choisit pour battre le rappel et sonner  l’heure de la révolte. A grands coups de gueule et de courage ils revenaient à 5/10 et s’offraient même une énorme opportunité d’engranger 6 points. Las la mène qui aurait dû leur donner l’avantage au score se solda par seulement 3 petits points. Après deux chiques, la seule boule Malgache encore dans le cadre sécha à quelques centimètres seulement de la ligne de perte. A 8/10 en avantage de boules ils s’offraient une vraie opportunité de conclure après un splendide carreau de Michel Ville sur une boule au but. Mais le dernier tir encore une fois en limite de jeu des Malgaches leur permit de sortir boule et bouchon. Après un nouveau point Malgache 11/8 les choses allaient en rester là pour les joueurs de Leucate qui venaient de laisser filer leur chance. Les Malgaches quant à eux gardèrent le dernier mot non sans avoir quelque peu douté et surtout fait la démonstration qu’ils n’étaient pas que des machines à gagner.

Fiche technique

Participation : 362 équipes contre 398 en 2016.

Arbitrage : Jean Louis Viard ; Abdallah Bouras ; Didier Burgkham ; Roger Da Luz ; Hervé Depoilly ; Françoise Dupré ; Bernard Lefevre

Huitièmes

Patrick Camaminirana  (Madagascar) bat Laurent Cyrille Michel Lafleur Ramuntcho Routya (77-66) à 10. Kevin Basto (11) bat Frédéric Martinez Patrick et Thierry Pédragosa (11-66) à 10. Daniel Rouah (66-34) bat Alexandre Rocamora  Sonny et Sony Prudhomme (81-34-11) à 2.  Laurent Serres (11) bat Jean Faraldi David et Pascal Eric (13-83) à 7. José Palazon (84-38- Espagne) bat Eric Lucchesi Roland James Randrianawdrasana (74-38- Madagascar) à 9

Sébastien Fabre (34) bat David Maraval Thierry Ceccotti Manuel Sanchez (34) à 9

Yoann Robineau (66- 17) bat Jeannie Razafinrina Andrinirina Rabearijao Jean Luc Rzafindrabe (Madagascar) à 11. Johnny Casteil (St A 66) bat Eugène Fortas Alain Pelage Bernard Brujaille Latour (97) à 8

Quarts

Laurent Serres (11) bat Kevin Basto Donovan Lambert Stéphane Roudel (11) à 11

Patrick Camaminirana (Madagascar) bat José Palazon Nestor Guevara David Sanchez (84-38- Espagne) à  4. Daniel Rouah (66-34) bat Sébastien Fabre Christophe Lafertin David Cauret (34) à 5. Yoann Robineau (66- 17) bat Johnny Casteil Philippe Vivenzi Jean Reyes (St A) à 10

Demies

Patrick Camaminirana (Madagascar) bat Yoann Robineau Christian Olmos Jacky Mense (66- 17) à 3. Laurent Serres (11) bat Daniel Rouah Anthony Reilles Enzo Danis (66-34) à 11

Finale

Patrick Camaminirana Angilo Falimavantsoa Radotiana Rajaodelina (Madagascar) battent Laurent Serres Michel Ville Alain Adel (Leucate11) à 8

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom