Résultats Finale Triplettes à St Laurent de la Salanque

0
478

St Martin et St Jean Pla de Corts  bons pour les France !

Au bout de 2 journées d’une éprouvante compétition, les clubs de Perpignan St Martin  (2/3) et de St Jean Pla de Corts (1/3) auront su valider leurs  billets pour les France de la spécialité qui se dérouleront à Carcassonne du 1er au 3  juillet. Les clubs de Pia, Bages et Perpignan Moulin à Vent préservent toutes leurs chances d’y accéder en s’adjugeant les 3 billets pour les régionaux de Balaruc les bains des 11 et 12 juin prochains.
De 7 à 78 ans
S’il fallait une fois encore en faire la démonstration, l’engouement des catalans pour le Jeu Provençal ne se dément pas. Et les 90 formations inscrites au départ sont là pour en attester avec à la clé un nouveau record de participation. Autre constat, il n’y a plus désormais de limite d’âge dans la pratique de ce sport,  pourtant ô combien physique et le sociétaire de St Martin, Jean Pierre Caillis en arrachant au bout de ses 78 printemps sa qualification pour les France a fait exploser tous les compteurs temps et repousser l’âge de la retraite sportive. Dans ce contexte bien particulier où la clémence du temps fut aussi un facteur favorable à la participation, les plus gros contingents de joueurs vinrent comme annoncé de Port-Vendres (8équipes) ; du Barcarès LB et St Martin (6 équipes), du Moulin à Vent  ou de Canohès (5 équipes).
Avantage St Martin
A l’issue du laminoir de la première journée,  St Martin virait en tête avec 3 équipes toujours dans le coup devant Rivesaltes, Port-Vendres et Canohès à 2 équipes. Derniers qualifiés pour le lendemain à la première heure du mat, Luc Augé,  Jeremy Escaré et Henri Mascardo (ST Martin) allaient payer au prix fort leurs efforts de la veille en s’inclinant à 4 dans une confrontation inter club face à Alain Quartesan, Jean Pierre Caillis  et Serge Trives qui n’avaient pas fini de faire parler d’eux. La dernière équipe de St Martin avec ses jeunes joueurs Ludovic Grimont 23 ans et Kevin Berget 29 ans bien amenés par un Pascal Bonnard des grands jours ne faisaient pas dans le détail en écartant les Banyulencs de Jean Louis Massot , Nicolas Guerin, Christophe Hugard (Banyuls sur Mer) à 4 puis en quarts  les Port-Vendrais Bruno Bodiguel , Arnaud Bodiguel et Ludovic Monédero à 1. Sans concession ni sentiments  ils écartaient en demie,  les vaillants anciens de leur club  Alain Quartesan, Jean Pierre Caillis et Serge Trives  tombeurs au tour précédent des Canouhards de Dominique Léonard, Alain Parra et Laurent Camin.
Le plus beau de St Jean
De leur côté Sébastien Fourastié, Cyril Jardin, Philippe Picas montraient le plus beau de St Jean… Pla de Corts. Avec un appoint quasiment parfait de Cyril Jardin,  le métier de Philippe Picas et la précision de Sébastien Fourastié, ils vinrent successivement à bout des Rivesaltais David Sierra , Francisco Valade , Manuel Valadez à 6 puis des Bagéens Raphaël Bourdin ,Marc Armangau et Serge Vervaeren à 2 . Dans une demie qui sur le papier  aurait pu tout aussi bien faire une finale,  ils affrontèrent Olivier Pastou , Alain Mestres et Patrick Branlant  (Moulin à Vent) pour une place au France. Les Meuniers battus à 5, passant à côté de leur partie grillaient ainsi une première cartouche pour les France face à des St Jeannais solides sur leurs bases et qui, grâce au précieux appoint de Cyril Jardin furent les plus constants.

Dernier billet
Si avec l’heure tardive, la finale et le Souvenir Pierrot Virgili qui lui est attaché furent différés à une date ultérieure ; la « petite finale » opposant les deux demi finalistes malheureux dut  malgré tout se jouer pour désigner les derniers qualifiés au France de Carcassonne. A la présentation des équipes on ne donnait pas cher des chances de la formation de St Martin au regard de sa moyenne d’âge et de l’état de fatigue général des joueurs au bout de ces 2 journées épuisantes pour les organismes et confrontés qui plus est à trois des meilleurs joueurs du département. Et pourtant contre toute attente les St Martinois faisaient la course en tête pour mener 8/0 puis 10/4. A 10/6 Alain Quartesan se lança au tir pour faire de la place. Il frappa double laissant 2 points par terre et une ouverture béante à son second pour ajouter le 13ème et dernier point. Le Jeu Provençal offrit alors aux quelques spectateurs encore présents, l’une de ses plus belles images. Comme d’un fait exprès le soin d’ajouter la gagne revint à Jean Pierre Caillis dont la main ferme ne trembla pas. Et quand sa boule parfaitement distillée vint s’arrêter à proximité du bouchon, la course spontanée d’Alain Quartesan 65 ans et de Serge Trives 66ans se précipitant dans les bras de leur doyen d’âge 78 ans, fit plaisir à voir. Leur étreinte juvénile se prolongea longtemps comme pour suspendre le temps, comme pour mieux savourer cet instant privilégié , comme pour laisser sans fin ce moment d’intenses émotions que seul le sport sait si bien vous procurer.

 

                                                                           Fiche technique
Participation : 87/90
Graphique : Aurélia Malfray Raphaël Rosas
Arbitres : Christian Corpetto , Alain Ayral

                                                                                Résultats
Huitièmes
Pascal Bonnard (St Martin) bat Jean louis Massot , Nicolas Guerin, Christophe Hugard (Banyuls sur Mer) à 4 ; William Routya (Pia) bat François Lopez ,Sébastien Patrouix, Thierry Bartholemot (Rivesaltes) à 6 ; Bruno Bodiguel ( Port Vendres) bat Régis Chacon , Christophe Bacchin , Bernard Perez (Canohès) à 9 ; Raphael Bourdin (Bages) bat Guillaume Gerbe, Bruno Rouffia, Frédéric Bosch (Prades ) à 4 ; Dominique Leonard ( Canohès) bat Philippe Razeyre , Tanguy Branlant, René Nogues ( St Estève PS) à 9 ; Olivier Pastou ( MAV) bat Patrick Moly, Alain Busquets,Gilles Battle (Port- Vendres) à 0 ; Sébastien Fourastié (St Jean PdC) bat David Sierra , Francisco Valade , Manuel Valadez (Rivesaltes) à 6 ;  Alain Quartesan ( St Martin) bat Jeremy Escaré , Luc Augé , Henry Mascardo( St Martin ) à 4.
Quarts
Olivier Pastou (MAV) bat William Routya , Yann Gaussens , Pierre Denucq (Pia) à 1 ;  Alain Quartesan (St Martin) bat Dominique Leonard,  Alain Parra , Laurent Camin (Canohès) à 2 ; Pascal Bonnard (St Martin) bat Bruno Bodiguel , Arnaud Bodiguel , Ludovic Monédero ( Port- Vendres) à 1 ; Sébastien Fourastié (St Jean PdC) bat Raphaël Bourdin ,Marc Armangau, Serge Vervaeren (Bages) à 2.
Demies
Pascal Bonnard (St Martin) bat Alain Quartesan, Jean Pierre Caillis , Serge Trives  (St Martin) à 5 Sébastien Fourastié (St Jean PdC) bat Olivier Pastou , Alain Mestres , Patrick Branlant  (MAV) à 5 Petite finale
Alain Quartesan, Jean Pierre Caillis , Serge Trives  (St Martin) battent Olivier Pastou , Alain Mestres , Patrick Branlant  (MAV) à 6
Evolution du score : 2/0 ; 6/0 ; 8/0 ; 8/2 ; 8/4 ; 9/4 ; nul ; 10/4 ; 10/6 ; 13/6
Finale
La finale pour l’attribution du titre départemental et du Souvenir Pierrot Virgili entre Pascal Bonnard, Ludovic Grimont, Kevin Berget (St Martin) et Sébastien Fourastié , Cyril Jardin, Philippe Picas ( St Jean Pla de Corts) sera disputée à St jean Pla de Corts courant juin avant le championnat de France.
Qualifiés pour les France des 1 , 2 et 3 juillet à Carcassonne : Cédric Cazorla Patrick et Thierry Pédragosa  (Port-Vendres) doubles champions de France en titre ; Pascal Bonnard, Ludovic Grimont, Kevin Berget (St Martin) ; Sébastien Fourastié , Cyril Jardin, Philippe Picas ( St Jean Pla de Corts) ; Alain Quartesan, Jean Pierre Caillis , Serge Trives  (St Martin)
Qualifiés pour les Régionaux des 11 et 12 juin à Balaruc Les Bains (34) : Olivier Pastou , Alain Mestres , Patrick Branlant  (MAV) ; William Routya , Yann Gaussens , Pierre Denucq (Pia) ; Raphaël Bourdin ,Marc Armangau, Serge Vervaeren (Bages).