Résultats : Régionaux Jeunes Triplette

0
613

Les jeunes ont brillé.
A Rivesaltes, les Catalans décrochent les titres en Minimes et en Juniors.

Les jeunes pétanqueurs catalans n’ont pas manqué leur rendez vous régional qui cette année se déroulait à Rivesaltes. Devant leurs supporters et un public venu en nombre sur les berges de l’Agly, ils ont particulièrement brillé dans ces rencontres s’offrant du même coup avec le titre en Minimes et en Juniors les billets proposés aux vainqueurs pour les prochains France des 26 et 27 août prochains à Soustons (40).

Minimes en pointe
Si les cadets titrés l’année dernière n’avaient pu s’extraire de leurs poules de brassage les minimes quant à eux traçaient la voie en plaçant 3 équipes en deuxième journée. Les Banyulencs Nathan Boada, Lucy Castello et Pierre Hernandez au terme d’un encourageant parcours lâchaient prise les premiers en quarts face aux Audois de Samuel Grau. Les Pianencs Kewin Racodon, Luidji Demestre et Kelvin Robineau vainqueurs des Gardois de Justin Divol en quarts ne parvenaient pas pour autant à enchaîner dans leur demie et perdaient pied trop rapidement face aux Héraultais du prometteur Noa Herbeck. Mais la bonne surprise venait des Pradéens Enzo Duchan Alexandre Derrion et Romain Grumel. Défaits dans leur première partie et contraints de jouer les barrages ils retrouvaient comme de fait exprès en quart les Héraultais de Seven Hoffmann qui les avaient battus en poule. Leur victoire fut sans appel de quoi leur donner un nouvel élan pour sortir en demie Samuel Grau (11). Mais le meilleur restait à venir dans leur finale face aux Héraultais Nathan Canac, Tiago Da Silva et Noa Herbeck auteur quant à lui d’une remarquable performance au tir. Les Catalans prenaient le score les premiers pour mener jusqu’à 9/6 puis se faire rejoindre 11/10. Leurs adversaires s’offraient alors une mène de gagne avec le 11ème point en place et 4 boules en mains pour conclure …en vain. Dans la dernière mène, ce sont au contraire les Pradéens qui retrouvaient un jeu complet. Après un appoint précieux d’Enzo Duchan ils s’ouvraient au tir sur un opportun palet allongé de Romain Grumel et frappe à suivre d’Alex Derrion les 2 points de la délivrance, de la gagne, du titre et de la place aux France.

Marigot aux crocos
Les juniors eux aussi bouclaient parfaitement leurs parties de poule en amenant leurs trois formations en deuxième journée. Si Pierre Mancebo, Alexandre Rey Florian David (Sorède) et Romain Fuste Ivan Matias Leo Calmon (Salses) sautaient directement dans le quart il aura fallu toute la pugnacité de louis Gely, Kevin Muller et tout le talent de Manon Delpage pour éliminer à 12 en barrage les Audois de Kevin Basto sans doute l’une des meilleures formations présentes. Manon Delpage et ses partenaires ne purent hélas tenir le même niveau de jeu, battus sèchement par les gardois de Romain Durand. Il en fut de même pour les Sorédiens qui malgré un bon départ 6/2 restaient malencontreusement scotchés à 6 face aux gardois de Pablo Ségura. Des quarts faisant alors la part belle à la délégation gardoise qui présentaient pas moins de 3 équipes en demi finale. Tombeurs en quarts des Audois d’Hugo Barthe, Romain Fuste Ivan Matias et Leo Calmon plongeaient alors dans le dernier carré devenu le parfait marigot des crocodiles Nîmois. Pour eux donc pas d’autre alternative à se mettre sous la dent que celle de croquer du croco pour espérer aller au bout. Ce qu’ils firent goulûment en sortant d’abord les crocs en demie face à Romain Durand Jordan Gaillard et Dylan Maringolo puis en finale face à Pablo Ségura Thomas Bonnefille et Brad Thomassin. Devant un public largement acquis à leur cause les Catalans déroulèrent leur jeu sans entrave pour ne faire qu’une bouchée de leurs adversaires avalés à 2. Romain Fusté pur produit de la formation Rivesaltaise impeccable à l’appoint sur son terrain de prédilection, Ivan Matias parfait dans son rôle de milieu tout comme Leo Calmon au tir qui décrochait là sa deuxième participation aux France Juniors, pouvaient alors exulter.

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom