Finales Vétérans

0
965
SONY DSC

Salut Bompas !

A l’équipe Salut Costa Pupille de Bompas  le 24ème titre de champion du Roussillon Vétérans.

En s’imposant jeudi en fin d’après midi en finale du championnat Vétérans à Port-Vendres Jean Pierre Salut, Yvon Costa et Yves Pupille ont mis fin à une longue série de finales perdues. Gommant du même coup l’étiquette de « Poulidor » qui leur collait si mal à la peau ils ont aussi fait la probante démonstration de leur régularité de leur constance et surtout de leur efficacité à bien figurer au plus haut niveau.

Des embruns à l’orage.

Pour passer le cap de la première journée encore fallut-il affronter les éléments. Les embruns  tournant en milieu d’après midi à l’orage eurent ainsi pour effet de stopper ponctuellement les parties mais aussi et surtout de modifier sensiblement la physionomie des jeux et donc les stratégies déployées jusqu’à lors. Ce changement de donne fut ainsi fatal à pas mal de favoris pris dans la tourmente. L’équipage local composé de Jacques Marty ; Daniel Monio et du champion de France 2009 Christian Costa que beaucoup voyaient au bout démâta  au sortir du port alors que d’autres subissaient d’irrémédiables avaries comme  Jean Michel Seiwert  (Pilou Canet) Gilles Delair (Las Cobas) champions en titre et  naufragés des 16èmes ou JP Bachès (St A) vainqueur en 2013, Michel Biset (Sorède) ; Robert Come ou Michel Gauze de Banyuls.

St André Rivesaltes et Bompas en force

On retrouvait ainsi le lendemain avec un temps plus apaisé les 16 équipes encore en lice dont 2 de St André, 3 de Rivesaltes et 3 de Bompas parmi lesquelles celles des finalistes et des futurs vainqueurs. Les Andréens de Dédé Mathias champion en 2013 associé à Roger Abran et Henri Girones qui signait là son grand retour au tout premier plan ne faisaient pas de détail face aux Illibériens de Christian Vidal puis en quart contre la valeureuse équipe d’Hélios Morales (St Féliu d’Amont). Il en fut autrement dans leur choc des demies face aux Toulougiens d’Alain Ayral l’homme en forme de ce début de saison associé à Bernard Fau et Gines Sanchez  qui s’inclinaient à 10 après s’être offert une mène de gagne. Les Rivesaltais de Francis Bosch Christian Castet et Henri Tixador parvenaient quant à eux à se sortir à 11 d’un interminable quart de finale face à Gérard Giaconne André Morgeon et Michel Gançy (Bompas) pour s’offrir une inattendue place en demi-finale.

Le train Bompassencq.

Pas facile de porter et de défendre le costume de favori. JP Salut Yvon Costa et Yves Pupille ont pourtant parfaitement satisfait à cet exercice plutôt ingrat pour les postulants et les scores sans appel infligés à leurs adversaires tout au long de leur parcours en attestent. Après une sévère « Fanny » en 8èmes face à Olmos, Baldo, Saura du même club et eux aussi favoris ils sortaient les Argelésiens de Jérome Mollicone Pierre Venzal et Claude Fernandez.l’ancien équipier d’Henri Salvador à 7 après avoir mené 12/1. Les coriaces Rivesaltais de Francis Bosch subissaient à leur tour le même traitement, sèchement battus à 4 en demi finales. Dans les carrés d’honneur jouxtant la voie ferrée internationale rien ni personne ne pouvait plus  faire dérailler la locomotive Bompassencque lancée à pleine allure. Yvon Costa  auteur d’un quasi 100% au tir Yves Pupille impérial à l’appoint et Jean Pierre Salut au complet dans son registre de milieu, n’ont laissé en finale aucune chance aux  Andréens Henri Girones, Roger Abran et Dédé Mathias de s’emparer du titre.

 

 

Résultats Techniques

 Participation : 110 triplettes

Arbitres : Hervé Depoilly et Françoise Dupré

Huitièmes

Gérard Alcazar (St André) bat Daniel Amour, Henri Bicharel , Gabriel Corbacho (Canet Marenda) à 12

Francis Bosch (Rivesaltes) bat Alain Bonecase Michel Pages Jean Louis André (Palalda) à 8

Henri Girones (St André)  bat  Christian Vidal, Antonio Nieto Antoine Garcia (Elne) à 4

Alain Ayral (Toulouges) bat Joseph Coma, Emile et Jacques Espel (Rivesaltes) à 9

Gérard Giacone (Bompas) bat Dominique Mittica Bruno Barre Anselme Joffre (Thuir) à 4

Jerome Mollicone (Argeles) bat José Valade Bernard Vila  François Moreno (Rivesaltes) à 3

Helios Morales (St Feliu d’Amont) bat Guy Almayrac Jean Paul Combeau Claude Martin-Frouillou (Collioure) à 11

JP Salut (Bompas) bat Christian Olmos, Michel Baldo Joseph Saura (Bompas)  à 0

Quarts

Henri Girones (St André)  bat Helios Morales Alain Calvet Jean Gayraud (St Feliu d’Amont) à 4

JP Salut (Bompas) bat Jerome Mollicone, Pierre Venzal, Claude Fernandez (Argeles) à 7

Alain Ayral  (Toulouges) bat Gérard Alcazar Louis Payan Robert Paillard (St André) à 1

Francis Bosch (Rivesaltes) bat Gérard Giacone André Morgeon Michel Ganci (Bompas) à 11

Demi-finales

Henri Girones (St André) bat Bernard Fau Alain Ayral Gines Sanchez (Toulouges) à 10

JP Salut (Bompas) bat Francis Bosch Henri Tixador Christian Castet (Rivesaltes) à 4

Finale

JP Salut Yvon Costa Yves Pupille battent Henri Girones Roger Abran André Mathias à 1

Qualifiés pour les France des 11 et 12 juin à Guines (62) : JP Salut Yvon Costa Yves Pupille (Bompas)

Qualifiés pour la Ligue du 6 mai à Le Cres (34) : Henri Girones Roger Abran André Mathias (St André) Francis Bosch Henri Tixador Christian Castet (Rivesaltes) Jerome Mollicone, Pierre Venzal, Claude Fernandez (Argeles) Gérard Alcazar Louis Payan Robert Paillard (St André) Gérard Giacone André Morgeon Michel Ganci (Bompas) Christian Olmos, Michel Baldo Joseph Saura (Bompas)

Partager
Article précédentFinale Promotion
Article suivantFinale Doublettes mixtes

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom