Pétanque : Top départ de la course aux titres

0
1144

Coup d’envoi samedi de la saison officielle avec les premiers tours qualificatifs par Secteurs.

Les 9 Secteurs géographiques qui composent le paysage bouliste départemental donneront le coup d’envoi de la saison officielle avec au programme dès samedi les premiers tours qualificatifs pour les finales départementales doublettes. Ils enchaîneront lors des week-ends suivants avec les triplettes le samedi 11 et l’individuel masculin le samedi 18. Une étape déjà décisive notamment pour les meilleures formations qui en ce début de saison se cherchent encore sans avoir nécessairement atteint leur rythme de croisière et qui du coup ont souvent tout à perdre dans ces préliminaires à haut risque.

Tour d’horizon des forces en présence avant ce coup d’envoi.

Toulouges et St Assiscle en pôle.

Les clubs de Nationale 1 et 2 partent cette saison encore en pôle position. Avec un effectif pratiquement stabilisé malgré les départs de Laurent Wauters ; Thibaut Plaza et Alexandre Gerbe, les Toulougiens pensionnaires de Nationale 1 présentent les meilleurs atouts et la force de l’expérience pour tenir le haut du pavois. Les Perpignanais de St Assiscle secoués à l’intersaison par quelques départs  de poids dont Romain Martinez, Gérard Pla ou Thierry Binet restent cependant riche d’un effectif qui avec le renfort de Jéremy Figuères  devrait leur permettre de tenir leur rang en Nationale 2 et de jouer encore les touts premiers rôles dans le département. Avec eux il faudra compter aussi sur Port Vendres renforcé des espoirs Thibaut Coussens et Romain Romero ou des vétérans Henri Girones, Dédé Matias et Roger Abran  vice champions de leur catégorie.

Avec le retour annoncé de Cédric Cazorla, ils pourront également s’appuyer sur les incontournables Frères de la Côte Thierry et Patrick Pédragosa qui cette année seront associés à Mickaël Beaudier à Pétanque et à Daniel Monio au Jeu Provençal. Bonne pioche également pour Amélie les Bains qui enregistre quelques gros transferts avec les arrivées de Pierre Derrion, Patrick Jardin, Thierry Binet et Gérard Sigrat champion de ligue triplette et quart de finaliste des France au Jeu Provençal en provenance de l’Aude.

On suivra aussi avec intérêt les ambitions de Bompas, multi titré la saison dernière ou celles de leurs voisins de Pia désormais dans tous les bons coups.

Le Pilou Canet avec ses champions vétérans en équipe de clubs renforcés par JP Salut, Yvon Costa et Yves Pupille sans oublier les clubs émergeants comme Llupia avec Brice Ferrero, Nicolas Serrallach et William Luttringer finalistes des Emblèmes ou l’Entente Baixas St Estève avec son équipe de club en division régionale et les valeurs sûres comme Sorède de Captain Bonnard ou Prades de Tony Bocquier.

Les féminines ont la bougeotte.

Mais avec tous ces mouvements, ce sont surtout ces dames qui cette saison auront animé le marché des transferts. Une vraie lame de fond qui en plus d’impacter les championnats féminins devraient sensiblement chambouler la donne dans toutes les compétitions mixtes dont la Coupe de France. Et là encore, on retrouve Toulouges qui renforce sa section féminine, où Angèle Massot et Loreleï Gavanou étaient jusqu’à présent un peu isolées, avec les arrivées de Séverine Sea Phan et Anita Jardin championnes doublettes en titre ou les expérimentées  Nadia Linares, Josiane Verdonck, Carine Vidal et Rose marie Gil.

St Assiscle n’est pas en reste non plus avec les transferts des 2 espoirs de la Pétanque Catalane Estelle Tolza et Julie Nolibois.

Villeneuve de la Raho, malgré le départ de ses championnes doublettes, enregistre quelques rentrées de choix avec Emilie Chevalier et Hélène Pujol ce qui devrait lui permettre de tenir son rang en s’appuyant sur les chevronnées Marie Routya ; Elodie Dufresne ; Alexandra Martelozzo ou Babeth Suarez. Enfin les Cérétanes de Marie Dominguez avec Pascale Rousseau, Annabelle Forte, Héléne Rodriguez et Sonia Lopez  pensionnaires de Nationale pour la deuxième saison consécutive mais sans Sarah Boukehili, devraient elles aussi  avec le précieux renfort de Juliette Torrès confirmer leur place dans le haut du tableau.

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom