Résultat Finale doublettes messieurs à Céret

0
733

Une première bien arrosée pour l’ABC Latour Bas Elne.

Avec 2 équipes du meilleur calibre dans le dernier carré et 4 joueurs qui le week-end dernier avaient déjà dominé les championnats au Jeu Provençal, on voyait bien les Port-Vendrais en mesure de verrouiller à nouveau les deux accès menant à la finale. Il n’en fut rien et les sociétaires de l’ABC Latour Bas Elne, Christophe Bacchin et Romain Martinez dans une formation totalement inédite, furent les plus prompts au bout de ces deux journées, à faire sauter les verrous de la finale pour s’ouvrir ensuite les portes du succès.

La pluie comme prévu

Comme annoncée, elle fut bien de la partie tout au long de la 2ème journée en s’invitant avec force, insistance et abondance au cinquantenaire du club local. Même si la consigne de pousser la 1ère journée jusqu’aux huitièmes de finale eut pour effet de limiter le nombre de parties à disputer sous la pluie du lendemain, il fallut bien se mouiller depuis les quarts jusqu’à la finale. De quoi faire sortir de ses gongs le président du comité départemental (voir notre aparté) qui en l’absence d’infrastructures couvertes en solution de repli et sans possibilité de report calendaire se voit contraint de faire disputer toutes ses compétitions majeures en extérieur et surtout par tous les temps au grand dam des joueurs comme des spectateurs.

Demies pression

Dans ce contexte là, les quarts disputés au petit matin furent sans surprise, expédiant dans un dernier carré plutôt musclé quatre des meilleures équipes de cette compétition dont les champions sortants. Les demies, qui suivirent, jouées sous des trombes d’eau, dans des conditions parfois dantesques se révélèrent indécises jusqu’au bout. Dans la première, Cédric Cazorla et Fred Macia se voyaient rapidement lâchés au score 4/10 par Romain Martinez et Christophe Bacchin. Après avoir échappé à une mène de gagne, les Port-Vendrais en apnée jusque là se donnaient un peu d’oxygène et repassaient devant 11/10 pour s’offrir à leur tour la gagne. Malheureux sur son tir, Cédric Cazorla envoyait la boule frappée en devant de boule de la sienne puis ne rentrait pas à l’appoint laissant ainsi  filer l’occasion de conclure. Il n’y en eut pas d’autre, et contre toute attente, ils lâchaient définitivement prise à 11 partout sur une dernière mène largement en leur défaveur. La deuxième demi finale opposant les tenants du titre Pascal Bonnard et Seb Cuffy à Thierry et Patrick Pédragosa allait atteindre au plus fort de la tourmente un niveau technique particulièrement élevé. Pour les puristes, ce fut d’abord un match dans le match entre les deux pointeurs Pascal Bonnard et l’aîné des Pédra qui de bout en bout firent étalage de tout leur savoir faire dans ces conditions particulières. Largués à mi parcours 5/10, les Sorédiens pendus à chaque mène allaient avec quelques coups de génie refaire leur retard point par point pour finalement s’incliner à 10.

 Pedragada

Au vu de leur prestation en demie, les Port-Vendrais partaient  légitimement favoris dans la finale les opposant à Christophe Bacchin et Romain Martinez. Face à une formation qui plus est inédite dans sa composition, les frangins proposaient outre leur efficacité patente à bien chanter sous la pluie, leur habituelle cohésion d’équipe et un surplus de motivation pour décrocher une qualification dans l’une des rares disciplines où ils n’ont jamais pu encore s’afficher ensemble au palmarès. Et pourtant, mal rentrés dans leur partie ; enchaînant contre sens et coups malheureux,  les Pédra allaient vivre en cinq mènes une amère déconvenue. Opportunistes en diable Christophe Bacchin et Romain Martinez s’engouffraient dans les brèches béantes pour s’offrir 2 mènes de 4 et prendre déjà à 8/0 une option sur le titre quasi définitive. La suite ne fut plus, pour les Frères de la Côte, joueurs d’exception et d’une sportivité exemplaire, qu’un long chemin de croix  et ce qui aurait pu comme le précédent week-end devenir la fête aux « Pedra » tourna malheureusement pour eux à la « Pedragada » (la grêle en catalan…). Leur contre-performance n’enlève rien pour autant à la prestation des vainqueurs où la régularité et la précision de Christophe Bacchin à l’appoint auront souvent permis de faire la différence ni à celle d’un Romain Martinez  qui retrouve là son meilleur niveau après son passage dans les Bouches du Rhône.

Fiche technique

Participation : 125 /128
Graphique : Marie Dominguez ; Hélène Vidal
Arbitres : Roger Da Luz ; Alain Ayral

Résultats

Trophée Adrien Salette

Huitièmes

Christophe Bacchin (ABC LatourBE) bat Brice Ferreiro William Lutringer (Llupia) à 9 ; Thierry Pédragosa (Port-Vendres) bat Sébastien Thuillier Cyril Jardin ( Canet Marenda) à 12 ; Cédric Cazorla (Port-Vendres) bat Kevin Rebiere Patrick Valentini ( St Cyprien BJ) à 7 ; Jean Mancebo (Argeles) bat Jean Pierre Salut Yvon Costa ( Canet Pilou) à 11 ; Kharim Semman (Canet Marenda) bat José Diogo Florian Belka (Bages) à 6 ; François Forlini ( Le Barcares) bat Sylvain Achin Vivien Clément (St Jean PDC) à 4 ; Pascal Bonnard (Sorède) bat Régis Chacon Dominique Leonard (ABC LatourBE) à 7 ; François Candeil (Banyuls) bat Philippe Navaro David Boyer (Toulouges) à 7

Quarts

Christophe Bacchin (ABC LatourBE) bat  Jean Mancebo Jean Michel David (Argeles) à 2 ; Cédric Cazorla (Port-Vendres) bat François Forlini Xavier Berteche ( Le Barcares) à 5 ; Thierry  Pédragosa (Port-Vendres)  bat François Candeil Kevin Pierre (Banyuls) à 7 ; Pascal Bonnard (Sorède) bat Kharim Semman Fréderic Olivier (Canet Marenda) à 1

Demies

Christophe Bacchin (ABC LatourBE) bat  Cédric Cazorla Fredéric Macia (Port-Vendres) à 11 ; Thierry  Pédragosa (Port-Vendres)  bat Pascal Bonnard Seb Cuffy (Sorède) à 10

Finale

Christophe Bacchin Romain Martinez (ABC Latour BE) battent  Thierry et Patrick Pédragosa (Port-Vendres)  à 0

Evolution du score : 4/0 ; 8/0 ; 9/0 ; 12/0 ; 13/0.

Qualifiés pour les championnats de France des 8 et 9 septembre à Quillan (11): Christophe Bacchin Romain Martinez (ABC LatourBE)

Qualifiés pour les régionaux du 19 mai à Mende (48) :

Thierry et Patrick Pédragosa (Port-Vendres) ;  Pascal Bonnard Seb Cuffy (Sorède) ; Kharim Semman Fréderic Olivier (Canet Marenda) ; François Forlini Xavier Berteche (Le Barcares) ; Kevin Rebiere Patrick Valentini (St Cyprien BJ) ; Jean Pierre Salut Yvon Costa  (Canet Pilou)

 

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom