Résultats : Départementaux Doublette Dame

0
774

Indomptable Emilie.

Emilie Chevalier et Hélène Pujol (Villeneuve de La Raho) décrochent le titre et se qualifient pour les France.

Emilie Chevalier et Hélène Pujol de Villeneuve De La Raho ont décroché ce week-end à Argeles le titre départemental et leur qualification aux France devant 76 formations, nouveau record de participation. Emilie Chevalier signe là son quatrième succès personnel sur les six dernières éditions. Une performance exceptionnelle après deux années de disette et un record en cours d’une autre dimension qui de plein droit l’inscrivent dans les annales de la Pétanque Catalane.

Le triplé pour La Raho.

Avec ce dernier succès, c’est bien le club de Villeneuve de la Raho du Président Laffont qui affirme sa suprématie sur toutes les compétitions féminines et plus particulièrement le double en inscrivant à son palmarès un troisième succès de rang. Une performance de bon augure avant les Emblèmes Fédéraux où le club figure également au palmarès avec 2 victoires en 2014 et 2016.

Quarts au couteau

Et pourtant il s’en est fallu de rien pour que tout bascule lors des quarts de finale face à de remarquables Canétoises du Marenda Marie Line Caravecchia et Michèle Pernier.  Menées 6/11 les futures championnes ne devaient leur succès qu’à un contre assassin de Marie Line Caravecchia par ailleurs impeccable au tir et qui allait leur permettre de revenir à 11 partout. Un retour heureux qui n’enlevait rien à leur dernière mène de haut vol avec 3 frappes dont un carreau d’Emilie et à la conclusion le tir pour deux et la gagne d’Hélène Pujol.

L’envol d’Emilie

La demi finale face aux Nationales de la Pétanque Cérétane  Pascale Rousseau et Annabelle Forte s’annonçait comme des plus serrées et des plus compliquées pour elles. Mais les Cérétanes déjà en souffrance dans leur quart de finale et derby du Vallespir  face Aurélie Serra et Anaïs Jourdain de St Jean Pla de Corts ne jouèrent que par intermittence. Insuffisant somme toute pour faire front face aux futures championnes qui poursuivaient leur montée en puissance avec un quasi sans faute d’Emilie Chevalier au tir.

Force de caractère

Les Toulougiennes de Carine Vidal et Rosie Gil, déjà titrée en double mixte, devaient en faire les frais en finale, battues sèchement à 1. Il n’y eut pour ainsi dire pas de partie tant les filles de la Raho dominèrent leur sujet. Car pour beaucoup la puissance de feu d’Emilie vint s’appuyer sur la précision à l’appoint d’Hélène Pujol, et toute la confiance que peuvent générer son engagement exemplaire et sa force de caractère hors du commun. A l’image de cette dernière mène ou après trois tentatives au tir d’Emilie pour écarter une boule gênante elle vint ajouter le point de gagne dans un mouchoir de poche. Genoux  au sol dans une attitude bien révélatrice de sa motivation, Hélène Pujol pouvait alors exulter et laisser exploser sa joie.

Fiche technique Doublette Féminine

Participation : 76 équipes

Arbitre : Bernard Lefevre ; Jean Jacques Vidal ; Roger Da Luz

Quarts

Pascale Rousseau (Céret) bat Aurélie Serra Anaïs Jourdain ( St Jean PDC) à 9 ; Rosie Gil (Toulouges ) bat Marie Dominguez  Hélène Rodriguez (Céret) à 7 ; Emilie Chevalier (La Raho)  bat Marie Line Caravecchia Michèle Pernier (Canet Marenda) à 11 ; Josiane Verdonck (Toulouges) bat  Sandrine Rivero Marie Aleth Gaillard ( Argeles) à 10

Demies

Emilie Chevalier (La Raho)  bat Pascale Rousseau Annabelle Forte (Céret) à 5

Rosie Gil (Toulouges) bat Josiane Verdonck Maria Sanchez (Toulouges) à 3

Finale

Emilie Chevalier Hélène Pujol (La Raho)  battent Rosie Gil Carine Vidal (Toulouges) à 1

Qualifiées pour les France à Carmaux  les 8 et 9 Juillet: Emilie Chevalier  et Hélène Pujol (Villeneuve de La Raho).

Qualifiées pour les Régionaux  à La Palme le 3 juin : Rosie Gil Carine Vidal (Toulouges) Pascale Rousseau Annabelle Forte (Céret) Josiane Verdonck Maria Sanchez (Toulouges) Marie Dominguez Hélène Rodriguez (Ceret) Sandrine Rivero Marie Aleth Gaillard (Argeles) Marie Line Caravecchia  Michèle Pernier (Canet Marenda).

 

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom