Résultats: Départementaux triplettes Vétérans à Pia

0
500

Port-Vendres hisse et ho !

Avec deux équipes en finale les joueurs de la Côte ont largement dominé ces championnats.

Après un tonitruant début de saison, on s’attendait bien à ce que les vieux loups de mer Port-Vendrais ne soient pas en reste avec leur club et débarquent eux aussi à Pia avec de fermes intentions lors de ces 24èmes championnats Vétérans. C’est bien ce qu’il advint. Leurs trois équipes au départ se retrouvèrent toutes en deuxième journée alors même que deux  d’entre elles tenaient bon la vague et le vent, pour pousser l’aventure jusqu’au bout . Une flagrante domination des joueurs de la Côte plus « Merveille » que jamais, avec au final, un bel hommage rendu à Jacques Marty leur ancien président de club, joueur et partenaire apprécié.

Seizièmes chocs

Malgré un léger tassement dans la participation, les organisateurs de la Joyeuse Pétanque Pianencque pouvaient s’offrir un vrai tour de chauffe, grandeur nature, juste avant la première journée des Emblèmes Fédéraux du dimanche suivant. Mais de préliminaires il n’y en eu guère dans la compétition avec à l’inverse de retentissantes sorties de piste dés les premiers tours,  puis après quelques seizièmes plutôt musclés. En firent principalement les frais les tenants du titre Michel Ganci et Dominique Letessier associés à Sevère Begard ( Ste Marie), les Toulougiens d’Alain Ayral Bernard Fau et Gines Sanchez demi finalistes l’année dernière ; Jean Michel Seiwert Gilles Delair titrés en 2015 associés à Jean Luc Llères (Las Cobas) ; les Rivesaltais de Joseph Coma Jean Luque et Jacky Espelt … Mais c’est précisément à ce niveau et dans ce qui tout aussi bien,  aurait pu faire une finale du meilleur aloi, que les Port-Vendrais Jacques Marty Denis Lopez  et Pierre Dérueda allaient déjà frapper un grand coup, en sortant les champions de ligue en titre et demi finalistes aux France Gérard Giacone, Christian Olmos et Dédé Morgeon (Bompas).

« Barnils »

Les huitièmes sous le vent proposèrent alors deux derbies à mâts et à cordes. D’abord celui des Canétois du Pilou qui confirma la forme actuelle de Jacques Darènes titré le dimanche précédent en promotion aux dépens de Jean Pierre Salut Yvon Costa et Yves Pupille étrillés à 3 seulement. Le deuxième entre Port-Vendrais cette fois, devait laisser sur le carreau Christian, l’aîné des Costa avec André Matias et Roger Abran, pour ouvrir la voie à Bernard Monédéro, Kader Tahar Mansour et Antoine Caragol. Ce dernier se rappelait ainsi par son style bien spécifique et quelques tirs flamboyants, aux bons souvenirs de ses supporters qui à son apogée le surnommaient « Barnils ». Et « Barnils » fidèle à son image frappa encore plus fort et plus souvent pour sortir les surprenants Andréens de Bernard Marcille Guy Carreras et Jean Pascal Peris en quarts, puis en demie face à Jacques Darenes Robert Paillard et Gervais Chanchou (Canet Pilou) qui après avoir fait la course en tête 9/5, séchèrent à 9.

La der de Jacques ?

De son côté Jacques Marty et ses équipiers Denis Lopez et Pierre Derueda déroulaient sans encombre dans un autre derby toujours entre maritimes face aux Banyulencs de Michel Gauze Michel Vuillemin et Bernard Rousseil, battus à 3. Ils sévissaient encore en quarts face aux Thurinois de Max Clanet, Dominique Mittica titrés en 2014  associés à Roger Daluz battus à 8. Même avec leur meilleure volonté les pourtant solides Cérétans des Lladounes Edgar Bardagué, l’un des doyens de cette compétition, Jean Marie Oms et Roland Jund ne purent absolument rien face à la déferlante dévastatrice du Cap Bear qui les submergea  à 4. La finale entre Port-Vendrais donna lieu à un bel hommage. En lieu et place d’un combat fratricide et en toute humilité , Bernard Monédéro ,Kader Tahar Mansour et Antoine Caragol s’effacèrent devant leur ancien président, partenaire de club et ami comme joueur emblématique de la Pétanque Catalane. Plus enclin aux puissants coups de gueule qu’à l’expression de ses sentiments, le Grand Jacques eut quelques difficultés à contenir son émotion. Et celui qui affiche l’un des plus beaux palmarès du département avec 2 titres de vice champion de France en doublettes au Jeu Provençal et à Pétanque, nous confiait en aparté qu’il s’agirait là, très certainement, de ces derniers France…

 

Fiche technique

Participation : 127 triplettes

Graphique : Christian Corpetto

Arbitres : Yoann Robineau ; Jacques Lasseur.

Résultats

Huitièmes

Bernard Monedero (Port-Vendres) bat Roger Abran Christian Costa André Matias (Port-Vendres) à 9 ; Bernard Marcille (St André) bat Bernard Ailloux Bernard Lefevre Louis Grisaffi ST Cyprien BJ) à 5 ; Jacques Darenes (Canet Pilou) bat Yvon Costa Jean Pierre Salut Yves Pupille (Canet Pilou) à 3 ; Daniel Rouah (St Estève) bat André Fabre Robert Maso Juan Jimenez (Llupia) à 12 ; Jacques Marty  (Port-Vendres) bat Michel Gauze Michel Vuillemin Bernard Rousseil ( Banyuls SM) à 1 ; Max Clanet (Thuir) bat Mithé Gomez Patrick Languillat Alain Macary (Canet Pilou) à 9 ; Edgar Bardague (Céret Lladounes) bat Nordine Berrached Jacques Larcheron Henri Creus (St Laurent DLS) à 10 ;  Jean Denis Goffette (St Cyprien Maritime) bat Christian Castet Henri Tixador Francis Bosch (Rivesaltes) à 5

Quarts :

Bernard Monedero (Port-Vendres) bat Bernard Marcille Guy Carreras Jean Pascal Peris (St André) à 7 ; Jacques Darenes (Canet Pilou) bat Daniel Rouah Patrice Bret Kamal Belkhiri (St Estève) à 6 ;   Jacques Marty (Port-Vendres) bat Max Clanet Dominique Mittica Roger Daluz (Thuir) à 8; Edgar Bardague (Céret Lladounes) bat Jean Denis Goffette Gérard Tonnellier Jean Marc Lecomte (St Cyprien Maritime) à 12.

Demies

Bernard Monedero Kader Tahar Mansour Antoine Caragol (Port-Vendres) bat Jacques Darenes Robert Paillard Gervais Chanchou (Canet Pilou) à 9

Evolution du score : 1/0, 1/5, 1/6, 5/6, 5/9,  8/9, 12/9, 13 /9.

Jacques Marty Pierre Derueda Denis Lopez (Port-Vendres) bat Edgar Bardague Jean Marie Oms Roland Jund (Céret Lladounes) à 4

Evolution du score : 3/0, 4/0, 7/0, 8/0, 10/0, 10/3, 10/4, 13/4.

Finale : Vainqueurs déclarés Jacques Marty Pierre Derueda Denis Lopez (Port-Vendres) devant Bernard Monedero Kader Tahar Mansour José Caragol (Port-Vendres)

Qualifiés pour les France des 9 et 10 Juin à Albertville (73) : Jacques Marty Pierre Derueda Denis Lopez (Port-Vendres)

Qualifiés pour les régionaux du 25 Mai à Alenya (66) : Bernard Monedero Kader Tahar Mansour José Caragol (Port-Vendres) ; Edgar Bardague Jean Marie Oms Roland Jund (Céret Lladounes) ;Jacques Darenes Robert Paillard Gervais Chanchou (Canet Pilou) ; Bernard Marcille Guy Carreras Jean Pascal Peris (St André), Mithé Gomez Patrick Languillat Alain Macary (Canet Pilou) ; André Fabre Robert Maso Juan Jimenez (Llupia) et les champions de Ligue sortants Gérard Giacone, Christian Olmos et Dédé Morgeon (Bompas).

 

 

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom