Résultats du 23ème National de Céret Triplette TC

0
655

Un national qui fera date !

Alors que tout laissait supposer une baisse de participation, loin de la limite impartie par les organisateurs à 200 équipes, les plus optimistes d’entre eux n’auraient jamais misé le moindre noyau de bigarreau sur une clôture des inscriptions poussée à 217 …
Du jamais vu dans les historiques de ce « petit » National qui « petit à petit » prend l’étoffe d’un grand. Avec cerise sur le gâteau cérétan, la participation de quelques pointures nationales pour élever le débat en l’absence des joueurs Malgaches.
Les Catalans loupent le quart
Une fois de plus le cap des huitièmes aura été fatal aux dernières équipes locales homogènes encore en course. Les voisins de Palalda Gérard Agossa, Kyo Sea Phanh et Ludovic Carrette s’inclinaient à ce niveau face au vainqueur 2015 Nelson Grilo associé à ceux de 2016 Jacques David et Sylvain Dubreuil. Il en fut de même pour ceux de Maureillas Benjamin Llong Guillaume Calls et Emmanuel Rodriguez battus par les Tarnais de Patrick Budin (81). Pas de quoi pavoiser même si le Cérétan Antoine Lopes 2 fois vainqueurs parvenait à franchir ce tour avec les Audois Pierre Derrion et Stéphane Sudre. Les quelques rescapés devaient cependant louper leur quart et à l’annonce des demies seuls Mourad Tirezgui ; Jacques David et Nelson Grilo pointaient présents.

Distribution de petits pains
Et pendant ce temps-là, Warren Debard Tony et Delson Boulanger (13/ 82 /65) distribuaient généreusement les petits pains aux quatre coins du boulodrome Henri Guitard. Mathieu Gasparini, Cyrille Laurent et Ramuntcho Routya (77) en faisaient les frais en huitièmes. Menés 0/12, les Franciliens parvenaient tout juste à sauver la tôle. Même traitement en quarts pour Pierre Derrion battu à 5. Bref on se demandait à ce moment-là comment Mourad Tirezgui, Amri Sebti et Mohamed Zair allaient pouvoir, face à eux, se sortir du pétrin. Auteur d’un quasi sans faute au tir, le Grand Momo et ses partenaires faisaient la course en tête et auraient même dû l’emporter. Oui mais voila à 12/10 et 2 boules en main pour frapper la gagne ses partenaires contre toute attente oubliaient de conclure ouvrant ainsi les portes de la finale à leurs adversaires.

Benoit Monros la révélation
Comme Rivesaltes nous avait déjà permis de découvrir Lucas Desport, champion d’Europe Espoirs, Céret nous révéla Benoit Monros. Tout juste 17 ans en décembre, le gamin de Lespignan faisait partie de l’équipe de France Jeunes qui termina 3ème aux championnats du monde 2017 à Kaihua en Chine. Associé à André Bauer et Laurent Gauthier demi finalistes au Barcarès deux jours avant, il fut à la pointe du combat au tir. Après avoir sorti en huitièmes les Audois de Richard Garcia le champion de Ligue Vétérans puis les Catalans du Sud de Manuel Garcia. En demie, ils éteignaient à 6 les dernières velléités de récidive des ex vainqueurs Nelson Grilo Jacques David et Sylvain Dubreuil. Alors qu’il leur était promis la foudre en finale face aux impressionnants Tony Boulanger, Delson Boulanger et Warren Debard, c’est pourtant l’inverse qui se produisit. Fusils enrayés sans explication dès la deuxième mène, les Boulanger oubliaient d’ajouter la levure à quelques mènes de rapport et à leur net avantage pour au final s’incliner à 3 sous les coups de boutoir de Benoit Monros et d’André Bauer bien amenés par leur meneur de but Laurent Gauthier.

Fiche technique
Participation : 209/217
Table de marque : Marie Dominguez ; Hélène Vidal
Arbitrage : Jean Paul Giraud ; Roger Daluz ; Didier Burgkam ; Bruno Guenard
Délégué FFPJP : Jean Jacques Lafforgue (Rhône Alpes)
Résultats
Huitièmes
Nelson Grilo (66/ 92) bat Kyo Sea Phanh Ludovic Carrette Gérard Agossa (66 Palalda) à 7 ; Antoine Lopes (66/11) bat Jean, Bernard et François Reyes (66) à 5 ; André Bauer (34) bat Rayan Ouarrag Lucas Albouy Sony Prud’homme (11Gruissan) à 11 ; Manuel Garcia (Espagne) bat Patrick Jardin Frédéric Salut Vincent Sabatier (11/66/31) à 11 ; Mourad Tirezgui (66/28/77) bat Jean Charles Martinez Sébastien Esclapez Gérard Sigrat (11) à 12 ; Patrick Budin (11) bat Benjamin Llong Guillaume Calls Emmanuel Rodriguez (66 Maureillas) à 10 ; Frédéric Turcan (81 St Sulpice) bat Oscar Galvez Jean Claude Martiris Fabric Llopis (66) à 0 ; Tony Boulanger (13/ 82 /65) bat Cyrille Laurent Ramuntcho Routya Mathieu Gasparini (77 Ozoir la Ferrière) à 3.
Quarts
Mourad Tirezgui (66/28/77) bat Patrick Jardin Frédéric Salut Vincent Sabatier (66/11/ 31) à 5 ; Tony Boulanger (13/ 82 /65) bat Antoine Lopes Pierre Derrion Stéphane Sudre (66/11) / à 5 ; Nelson Grilo (66/ 92) bat Frédéric Turcan Philippe et Vincent Rochas (81 St Sulpice) à 10 ; André Bauer (34) bat Manuel Garcia Marcial Sanchez Angel Heras (Espagne) à 7
Demies
André Bauer (34) bat Nelson Grilo Jacques David Sylvain Dubreuil (66/ 92) à 6 ; Tony Boulanger (13/ 82 /65) bat Mourad Tirezgui Amri Sebti Mohamed Zair (66/28/77) à 12
Finale
André Bauer Laurent Gauthier Benoit Monros (34) battent Tony Boulanger Delson Boulanger Warren Debard (13/ 82 /65) à 3.
Evolution du score : 0/2 ; 2/2 ; 6/2 ; 6/3 ; 8/3 ; 9/3 ; 10/3 ; 13/3

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom