Résultats Finale Triplettes Jeu Provençal

0
685
SONY DSC

Pâques au bouchon

Toulouges au balcon !

Avec trois équipes dans un dernier carré cadenassé aux quatre coins, les Toulougiens auront passé ce week-end Pascal au balcon de ce championnat. Rarement en effet dans cette discipline les outsiders y furent aussi peu invités malgré les 87 triplettes au départ, nouveau record de participation. Interdits de demies, tant la domination Toulougienne fut prégnante durant ces deux journées, sans concession non plus pour les vainqueurs des deux précédentes éditions Bonnard (Sorède) sorti dès les seizièmes et Vigué (St Martin) en quarts.

Seuls les Pédra …

Et il aura fallu tout le talent et l’expérience des quarts de finalistes aux France 2016 pour arracher à Toulouges une part de son gâteau. Daniel Monio, Patrick et Thierry Pédragosa bien que surpris dans leur première partie de poule par un inattendu Christian Fernandez (StA) allaient ensuite dérouler sans entrave. Sur des scores sans appel, ils écartèrent successivement Puignan (Elne) à 3 ; Rodriguez (Port-Vendres) à 5 ; Duchan (Prades) à 1 avant d’affronter  dans une demie-finale choc les Toulougiens de Ludovic Chacon. Il n’y eut pas de partie. Les Toulougiens sortis épuisés de leur confrontation de 3h30 en quart de finale face aux  tenants du titre Jean Marc Vigue, Jacky Roger Jean Marie Egido (St Martin) qu’ils battirent sur le fil du rasoir 11/10 rendirent vite les armes. En panne de carburant, ils ne purent rien contre d’irrésistibles Port-Vendrais vainqueurs par Fanny en 5 mènes.

Ayral pari tenu

Sans précédent la performance réalisée par Alain Ayral. Il boucle avec cette qualification au Jeu Provençal sa  troisième compétition en 9 jours et seulement 3 de récupération… Vous avez dit vétéran ! Après  le titre acquis en mixte, il enchaîna un quart de finale en doublette  avec son compère Alain Mestre à Prades puis une finale en Vétérans avec son autre compère Bernard Fau à Alenya pour conclure magnifiquement cette folle épopée à St Estève avec les 2 deux mêmes mais au Jeu Provençal cette fois.

Après un départ canon 9/2 dans leur demie qualificative face à Bacchin, Chacon, Leonard tout sembla basculer quand Dominique Leonard de pointeur se propulsa  tireur. Sur sa deuxième boule tirée pour deux, il planta un superbe carreau sec qui avec 3 points à la clé eut pour effet de sortir momentanément son équipe d’une inquiétante torpeur. Mais revenus à 8/10 ils ne purent que regarder le train de leurs partenaires de club filer droit vers la qualification avec à la conclusion les deux derniers points gagnants d’Alain…Ayral.

Chacon vs Chacogne.

Deuxième chance ou double peine pour Christophe Bacchin et ses coéquipiers avec en prime un duel fratricide pour ajouter encore un peu plus à la dramaturgie de cette ultime confrontation. Ce fut la double peine. Tout juste sortis de leur défaite et sans prendre le temps de se remettre la tête à l’endroit, ils durent affronter une équipe qui contrairement à elle, tactiquement ou pas, avait laissé moins de jus dans sa demie perdue tout en s’accordant un peu plus de temps de récupération. Et le score sans s’affoler grimpa inexorablement en faveur des plus frais physiquement et mentalement jusqu’à 11/3. Quand Ludovic Chacon se lança alors au tir pour la gagne et le billet aux France son regard à aucun moment ne vint croiser celui de son frère Régis. Chacogne ne voyait plus que la boule à cogner et Chacon tête rentrée dans les épaules, épuisé et sonné comme ses partenaires semblait attendre le verdict du frangin comme une délivrance. Si le premier tir à 19 mètres sauta sa cible au fil, le deuxième fut parfait et vint frapper plein fer. Moment particulièrement éprouvant pour les deux frérots mais ce soir  là Chacogne était bel et bien le plus fort. Un  Ludo Chacogne, quart de finaliste aux derniers France en double avec son partenaire Elvis Thomas, qui s’affirme à chacune de ses sorties et dont l’association avec Philippe Navarro parfait à l’appoint sur ces deux jours pourrait bien surprendre encore.

 

Fiche technique

Arbitres : Bernard Lefevre ; Jacques Lasseur

Participation ; 87 triplettes

Huitièmes

Patrick Pédragosa (Port Vendres) bat Jean Luc Rodriguez Thibaut Coussens Thierry Segura (Port Vendres)  11/5 ; Elvis Thomas (Toulouges) bat Robert Sicre Ferre Raymond Didier Clementin (St Estève) 11/8 ;  Pierre Astruit (Moulin à Vent) bat Alain Corbi Serge Soule Hervé Sanchez (St Estève) 11/0 ;  Alain Mestre (Toulouges) bat Jean Pierre Caillis Pierre Maillach Laurent Taillole (Las Cobas) 11/1 ; Christophe Bacchin (Toulouges) bat Jean Michel Camensuli Patrick Botuha Denis Destefani  (Las Cobas) 11/5 ;  Jean Marc Vigué (St Martin) bat Pierre Font Anthony Orthega Nicolas Landmann (EBCS Baixas) 11/6 ; Nicolas Mention (St André) bat Robert Torrent Oscar Galvez Bryan Murta (Ponteilla) 11/4 ; Jean Marc Duchan (Prades) bat Pierre Derrion François Aznar Fabien Ghigonetto (Amélie) 11/7

Quarts

Patrick Pédragosa  (Port Vendres)  bat Jean Marc Duchan Bruno Rouffia Christian Peyre (Prades) 11/1 ; Christophe Bacchin  (Toulouges) bat Pierre Astruit Patrick Durozier Paul Sintes (Moulin à Vent) 11/4 ;  Alain Mestre  (Toulouges) bat Nicolas mention Alain De Sousa Samuel Gonzalez (St André) 11/4 ; Elvis Thomas  (Toulouges) bat Jean Marc Vigue Jacky Roger Jean Marie Egido (St martin) 11/10

Demies (qualificatives aux France)

Patrick Pédragosa Thierry Pédragosa Daniel Monio (Port Vendres) battent Elvis Thomas  Ludovic Chacon Philippe Navaro (Toulouges) 13/0

Alain Mestre Alain Ayral Bernard Fau (Toulouges) battent Christophe Bacchin Regis Chacon Dominique Leonard (Toulouges) 13/ 8

Petite Finale (qualificative aux France)

Elvis Thomas  Ludovic Chacon Philippe Navaro (Toulouges) battent Christophe Bacchin Regis Chacon Dominique Leonard (Toulouges) 13/3

Finale Souvenir Pierrot Virgili

La finale qui opposera  Alain Mestre Alain Ayral Bernard Fau (Toulouges) à  Patrick Pédragosa Thierry Pédragosa Daniel Monio (Port Vendres) sera disputée jeudi 20 avril à 18h à Toulouges.

Qualifiés au France du 16 au 18 juin à Castelnaudary : Alain Mestre Alain Ayral Bernard Fau (Toulouges) Elvis Thomas  Ludovic Chacon Philippe Navaro (Toulouges) Patrick Pédragosa Thierry Pédragosa Daniel Monio (Port Vendres).

Qualifiés pour les Régionaux des 13 et 14 mai à St Césaire dans le Gard :  Pierre Astruit Patrick Durozier Paul Sintes (Moulin à Vent) ; Jean Marc Vigue Jacky Roger Jean Marie Egido (St martin) Jean Marc Duchan Bruno Rouffia Christian Peyre (Prades) ; Pierre Derrion François Aznar Fabien Ghigonetto (Amélie) ; Pierre Font Anthony Orthega Nicolas Landmann (EBCS Baixas) ; Robert Torrent Oscar Galvez Bryan Murta (Ponteilla).

SONY DSC
SONY DSC

 

 

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom