La Pétanque Catalane orpheline de Jean Bourges

0
494

Il fut tout à la fois son génial géniteur, son gestionnaire avisé, son tuteur bienveillant mais aussi et surtout son père spirituel durant 71 années.
Toute une existence, comme on a du mal à l’imaginer ou à le croire aujourd’hui, presque entièrement dévolue à son engagement bénévole et à sa passion pour la Pétanque.

Jean Bourges s’en est allé discrètement, sans faire de bruit comme à son habitude à l’orée d’une nouvelle saison pour laquelle il venait de renouveler sa licence 2018.

Sa discrétion et son humilité auront certainement marqué tous ceux qui l’ont côtoyé ; comme sa force de caractère et son extraordinaire pugnacité à mener ses projets jusqu’au bout et à rallier les plus réticents à ses idées.
Rarement dirigeant aura été aussi impliqué pour une même cause et sur une telle longévité. Rarement dirigeant aura su mieux que lui faire preuve d’une telle fidélité aussi passionnelle.
Rarement dirigeant aura mieux que lui représenté et défendu ses intérêts avec autant de conviction et de ferveur.
Rarement dirigeant n’aura mérité mieux que lui la distinction de Grand Serviteur du Sport…

Sans jouer mais pour faire jouer les autres, Jean Bourges aura été de toutes les aventures du Comité, parmi les plus belles sans doute qu’il aura signées de son talent comme pour mieux nous les transmettre aujourd’hui et nous les faire partager.

Celle du fédéralisme tout d’abord dont il fut l’un des pionniers en déposant en préfecture les premiers statuts de notre comité départemental le 21 janvier 1947.

Celle des Emblèmes Fédéraux ensuite. C’est encore lui qui pour célébrer cette adhésion à la Fédé eut l’idée géniale de lui associer dés 1948 une grande compétition. Pour permettre à tous les joueurs d’y participer sans entrave professionnelle, elle se déroulerait le 1er Mai et ses vainqueurs se verraient confier pendant un an la garde du fameux drapeau fédéral.

Celle aussi de notre actuel siège social pour lequel il se porta caution personnelle afin de débloquer le prêt bancaire nécessaire à son acquisition. Un siège social en cours de rénovation dont il ne verra pas la fin des travaux mais qui restera à jamais imprégné de sa présence et de son histoire quasi fusionnelle avec les lieux.

Il fut de toutes les parties, de toutes les instances, de toutes les fonctions, de toutes les Ligues dont il assura aussi la présidence, de toutes les manifestations, de tous les championnats organisés dans le département, de toutes les délégations aux France, de tous les titres et de tous les honneurs… Combien de joueurs aura-t-il accompagnés à ces championnats avec tout autant d’enthousiasme et de motivation ?
Dirigeant sportif dans l’âme il fut également impliqué dans le développement du mouvement sportif par son engagement personnel dans le Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS) dont il était aussi l’un des membres fondateurs.

Il fut enfin du 71ème congrès départemental à Cabestany où je lui rendis ce dernier hommage public. « Je voulais saluer avec beaucoup d’émotion notre Président d’honneur Jean Bourges. Un monsieur à qui la Pétanque Catalane doit beaucoup notamment son intégration à la FFPJP et les 71 congrès de notre existence fédérale. Tout à l’heure en aparté pour que sa modestie n’ait pas à en souffrir vous lui demanderez de vous dire à combien il n’a pu assister. Je suis pour ma part persuadé de sa réponse… Mes respects Monsieur Jean Bourges ! ».

Merci pour tout Jean ! Ton action et ton dévouement sont d’ores et déjà inscrits dans le temps et l’histoire.

Le président et les membres du CD FFPJP Pays Catalan, les adhérents et sympathisants de la Pétanque Catalane avec l’assurance de toute leur sympathie, présentent à son épouse, à sa famille, à ses proches et nombreux amis, leurs condoléances les plus attristées.

Les obsèques religieuses auront lieu le vendredi 2 Mars 2018 à 10h30 en la Cathédrale Saint Jean de Perpignan suivies de la crémation à Canet dans l’intimité familiale.

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom