Pétanque : Individuels Masculin et Féminin

0
830

L’ascension de Bompas et Céret 

Le doublé de Yoann Robineau (Bompas) et la perf de Pascale Rousseau (Céret) temps forts des Individuels de l’Ascension à Ponteilla.

Avec cette nouvelle victoire de Yoann Robineau en Individuel le club de Bompas entre dans les annales de la Pétanque Catalane. Jamais en effet un club n’avait enregistré au cours de la même saison autant de qualifications cumulées aux France et les 4 participations d’ores et déjà acquises hors Jeu Provençal avant même les championnats de Ligue constituent une performance totalement inédite.

Démonstration de force

Sur les 16 postulants aux quarts de finale Bompas alignait encore 4 de ses représentants en huitièmes de finale avec Morgeon, Olmos, Pages, Robineau quand ces principaux concurrents directs ne pouvaient en  présenter que deux au mieux pour Toulouges avec Fau et Mestre et 1 seul pour tous les autres dont St A, Port Vendres ou Pia. Une véritable démonstration de force si l’on considère que la plupart des favoris Lenoir (St André) Renaudeau (Argeles) Pedragosa (P Vendres) Sea Phanh (La Raho) Martinez, Binet, A Reyes, Tirezgui (St A) Kebli (EBCS Baixas) Boyer Chacon Leonard (Toulouges) avaient déjà baissé pavillon.

Doublé historique

Il faut remonter au meilleur temps de Maître François pour retrouver deux victoires consécutives chez les messieurs. Une performance qui en dit long sur la motivation, la préparation et l’état de forme de Yoann Robineau. Tout au long de son parcours sans faute  il aura successivement écarté B.Pages (Amélie) L.Cases (EBCS Baixas) récent champion Promotion, Diogo (Bages) et en quarts Aymeric Coq (St Féliu d’Amont). Il lui aura cependant fallu s’employer à fond en demi contre Marco Goulasch (St A) plus guerrier que jamais dans un  duel pour les France qui ne bascula en sa faveur qu’en toute fin de partie. Personne ne pouvait plus lui enlever le Trophée Jo Sélène en finale pas même Tony Bocquer passé à l’énergie et par la plus petite des portes en huitièmes face à Jeremy Figures (ABC L’atour Bas Elne) puis contre Mickael Baudier (Port Vendres). Un parcours d’autant plus remarquable qu’il épingla en demi et à la « bonne » pour les France, Alain Mestre l’homme fort de ces qualifications avec 1 titre et une troisième demi finale à son actif. Une performance qui vient conforter son statut de joueur complet forgé en toutes justes 3 saisons.

C’est où Palade.

La domination Bompassencque chez les messieurs eut comme pendant le Vallespir pour venir s’octroyer chez les dames la part des lionnes. Avec 3 représentantes dans le dernier carré dont 2 issues des Nationales de la Pétanque Cérétane contre une seule à St A , c’est pourtant de Palalda que provint  la surprise. Au fait c’est où Palalda et c’est qui Pilou Guisset ? Ovni ou comète interstellaire descendue d’un Haut Vallespir plus que jamais galactique elle renversa tout sur son passage. Sans ménagement elle fit tomber du sommet de l’étagère Aurore Nicolau la championne en mixte 2014, Julie Nolibois la tenante du titre, Estelle Tolza la brillante espoir du Soler puis Séverine Sea Phanh championne doublette 2016 qui elle aussi, ça ne s’invente pas réside à …Palalda. Vous avez dit galactique ! La plus probante et la meilleure façon de révéler au grand public outre son indéniable talent que l’on joue aussi aux boules et depuis fort longtemps dans la petite cité médiévale des bords du Tech qui en toute discrétion fêtera cette année les 80 ans de son club l’un des plus  anciens du département, statuts déposés en préfecture dans les premiers mois du Front Populaire en juillet 1936. Galactique et mythique !

De Pascale à Rousseau.

Pilou Guisset que l’on croyait alors inarrêtable dans son impressionnant déboulé eut sans doute le tort de croiser en demi la Cérétane Pascale Rousseau. Adepte du fameux discours de son  philosophe éponyme, sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les Pétanqueurs, Pascale s’appliqua donc à faire du Rousseau dans son jeu et du boulodrome Joseph Torrent de Ponteilla le terrain de son éclatante démonstration. Du grand art comme celui qui en novembre dernier lui avait pareillement permis d’offrir à son club après une phénoménale épreuve au tir de précision le titre de champion de Ligue et l’accession en Nationale. Pascale Rousseau en pleine ascension au tir et en état de grâce à l’appoint  ne pouvait pas être battue. En finale elle domina largement et sans coup férir la redoutable Hélène Pujol (St A). Celle qui en cours de route avait au préalable éliminé sans concession Emilie Chevalier, Anita Jardin, Babeth Suarez Matheron puis en demi la jeune et fringante Sarah Boukehili, allait en faire à son tour les frais et l’amère expérience.

 

Résultats Individuel Masculin

Trophée Jo Sévène

Participation : 127 joueurs
Arbitres : Jacques Lasseur ; Hervé Depoilly ; Patrick Hunaut

Huitièmes
Levy Debard (Pia) bat Brice Ferrero (Llupia) à 8Tony Bocquier (Conflent P) bat Jeremy Figueres (ABC Latour Bas Elne) à 12 Mickael Baudier (Port Vendres) bat André Morgeon (Bompas) à 9 Yoann Robineau (Bompas) bat José Diogo (Bages) à 10 Aymeric Coq (St Féliu d’Amont) bat Mickael Pages (Bompas) à 6 Marc Guasch (St A) bat Bernard Fau (Toulouges) à 8 Christian Olmos ( Bompas) bat  Edmond Lavail (Alenya) à 6 Alain Mestre (Toulouges) bat Daniel Rouah (St Esteve) à 6

Quarts
Alain Mestre (Toulouges) bat Levy Debard (Pia) à 10 Tony Bocquier (Conflent P) bat Mickael Baudier (Port Vendres) à 12 Yoann Robineau (Bompas) bat Aymeric Coq (St Féliu d’Amont) à 5 Marc Guasch (St A) bat Christian Olmos ( Bompas) à 12

Demi-finales
Tony Bocquier (Conflent P) bat Alain Mestre (Toulouges) à 11
Yoann Robineau (Bompas) bat Marc Guasch (St A) à 10

Finale
Yoann Robineau (Bompas) bat Tony Bocquier (Conflent P) à 4. Les 2 finalistes sont qualifiés pour les France des 27 et 28 août à Montauban.

Qualifiés pour la Ligue du 16 mai à Montfrin (30) Alain Mestre (Toulouges); Levy Debard (Pia) ; Mickael Baudier (Port Vendres) ; Aymeric Coq (St Féliu d’Amont) ; Christian Olmos (Bompas) Bernard Fau (Toulouges).

 

 

Résultats Individuel Féminin

Participation : 89 joueuses
Arbitres : Jacques Lasseur ; Hervé Depoilly ; Patrick Hunaut

Huitièmes :
Pilou Guisset (Palalda) bat Estelle Tolza (Le Soler) à 8 Sarah Boukehili (Céret) bat Albertine Da Fonseca (Pia) à 7 Valerie Courgnaud (StA) bat Mandy Mention (Céret) à 9 Hélène Pujol (St A) bat Anita Jardin (Villeneuve La Raho) à 7 Babeth Suarez Matheron (Villeneuve de la Raho) bat  Michele Pernier (Marenda Canet) à 10 Jeanne Ortiz (Pia) bat Véronique Rodriguez (Port Vendres) à 0 Pascale Rousseau (Céret) bat Michele Hostailler (EBCS Baixas) à 2 Séverine Sea Phanh (Villeneuve Raho) bat Ros marie Gil (St A) à 7

Quarts
Sarah Boukehili (Céret) bat Valerie Courgnaud (StA) à 10 Hélène Pujol (St A) bat Babeth Suarez Matheron (Villeneuve de la Raho) à 12 Pilou Guisset (Palalda) bat Séverine Sea Phanh (Villeneuve Raho) à 3 Pascale Rousseau (Céret) bat Jeanne Ortiz (Pia) à 9

Demi-finales
Pascale Rousseau (Céret) bat Pilou Guisset (Palalda) à 5
Hélène Pujol (St A) bat Sarah Boukehili (Céret) à 9

Finale
Pascale Rousseau (Céret) bat Hélène Pujol (St A) à  1 et se qualifie pour les France des 10 et 11 septembre à Lanester (56)

Qualifiées pour la Ligue du 16 mai à Montfrin (30) : Hélène Pujol (St A) ; Sarah Boukehili (Céret) ; Jeanne Ortiz (Pia); Valerie Courgnaud (StA) ; Michele Hostallier (EBCS Baixas) Estelle Tolza (Le Soler).

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom