Résultat Finale : Triplettes Promotion à Canet

0
837

Pilou, Pilou… !

Son humilité mise à part, Serge Tomasis le président du Pilou Canet, ne pouvait masquer ses émotions non feintes ni  toute sa satisfaction, au bout de ces deux journées d’intense compétition. Non seulement ses équipes avaient su se plier en quatre dans une organisation irréprochable, à la hauteur de l’évènement,  mais elles le furent tout aussi bien sur le terrain en enlevant le titre avec sa solide formation de vétérans composée de Jacques Darenes, Bernard Decoret et Roland James.

Carton plein

Même si le nombre d’équipes sur ces 2 journées n’était plus tout à fait celui annoncé, il n’en demeurait pas moins très élevé et permettait aux organisateurs, avec 272 triplettes finalement au départ d’effectuer un véritable carton plein. Il reflétait bien aussi l’engouement croissant  des « sans grade » pour ce type de compétition. Un championnat désormais à part entière et qui ouvre depuis 4 ans sur un France totalement dévolu à cette catégorie de joueurs, censée représenter au national 70% des adhérents. Et ça marche ! Sans les références « Honneur / Elite » donc sans véritablement de favoris, la copie rendue restait de très haute tenue mêlant dans un dernier carré très ouvert les clubs de l’ABC Latour BE ; St Laurent DLS ; Finestret et les Canétois du Pilou. Et dans ce contexte rendant plus que casse gueule le moindre pronostic, de l’avis de beaucoup, le quart opposant les locaux de Jacques Darenes aux Rivesaltais de Jean Marie Martinez,  finaliste des individuels et qualifié dimanche dernier pour les France des toutes catégories, donnerait sans aucun doute les vainqueurs. L’obstacle Rivesaltais franchi, la suite allait s’avérer conforme à l’avis du plus grand nombre et les vieux briscards du Pilou s’employèrent alors à croquer avec délectation tous les jeunots en quête d’expérience qui se présentaient à eux.

Cent fois sur le métier…

Ils s’évertuèrent d’abord à tordre le cou à toutes les idées reçues concernant leur pseudo état de fatigue qui avec les premières chaleurs devaient les terrasser. Les jeunes guerriers de l’ABC Latour avec Mosfa Fodil, Johann Vidal et Philippe Futol, en firent les frais en demie. Battus à 10, non sans avoir lutté ni résisté, mais en vain. L’on était alors convaincu que « les vieux »  payeraient cash ce nouvel excès  d’énergie, plus de leur âge, face aux jeunes de St Laurent de la Salanque, révélations du président François Moréno, Christophe Pons Thibault Parent et Guillaume Beurne, qui se présentaient à eux, pleins de sang et d’enthousiasme pour la finale.

Histoire de tortue

Grâce à l’appoint de métronome de Christophe Pons et à l’efficacité au tir de Guillaume Beurne malgré 3 points encaissés dés la première mène, les Salanquais dans la posture du lièvre  de la fable faisaient la course en tête pour rapidement mener 9/3. Alors même qu’on croyait les Canétois irrémédiablement finis, ce diable de Roland James, plus Bond que jamais se risquait à un tir perdu pour perdu, dans une improbable sautée. Ce tir salvateur parfaitement maîtrisé lui permettait d’arracher la marque dans une mène de perdition. Toujours est-il que les jeunes Salanquais malgré de nombreuses mènes à leur avantage ne revirent plus jamais le bouchon. Revenus à 8/9 point par point et au pas de la tortue, les Canétois saisissaient leur seule opportunité de break pour passer devant 12/9.  La force restait alors à l’expérience comme avec ce dernier tir pour la gagne et billet pour les France où le bras de Bernard Decoret  ne trembla pas.

Fiche technique
Participation : 272 / 282
Graphique : Hélène Vidal Marie Dominguez
Arbitres : Yoann Robineau ; Bernard Lefevre ; Jacques Lasseur ; Alain Ayral

Résultats

Huitièmes

Alain Calvet (St Féliu d’Amont) bat André Mouche Jean Paul Nivet Daniel Ruiz (P Cérétane)Luc Poucy (Bompas) bat Sébastien Danoy André Chancho Albert Casanovas (Entente Baixas St Estève)  Christian Castet (Rivesaltes) bat Eric Holbecq Olivier Mijoule Sophie Bailly (St Martin)  Jacques Darenes (Pilou Canet) bat Jean Michel Camensuli Tanguy Branlant Nicolas Casado (Entente Baixas St Estève) Jérome Labbé (Ille) bat Henri Belengri Chtistophe Isidoro Sylvain Chatenet (Marenda Canet) Christophe Alabert (Finestret) bat Sébastien Gouhier Michel Ruiz Geraud Dolz (Ille ST) Mosfa Fodil (ABC latour BE) bat André Fabre Robert Maso José Calabuig (Llupia)  Christophe Pons (St Laurent DLS) bat Didier Pastore François Pelissier André Planas (Las Cobas).

Quarts

Christophe Alabert (Finestret) bat Alain Calvet Jean Gayraud Hélois Moralès (St Féliu d’Amont) à 10 Mosfa Fodil (ABC latour BE) bat Jérome Labbé Jérome Touron José Garrido (Ille ST) à 5 Jacques Darenes (Pilou Canet ) bat Christian Castet Jean Marie Martinez Jacky Espel (Rivesaltes) à 5 Christophe Pons Thibault (St Laurent DLS) bat Luc Poucy Jean Luc Sanchez William Bourgeois (Bompas) à 1

Demies

Jacques Darenes (Pilou Canet ) bat Mosfa Fodil Johann Vidal Philippe Futol (ABC latour BE) à 10  Christophe Pons (St Laurent DLS) bat Christophe Alabert Laurent Coupet David Grumel (Finestret) à 5

Finale

Jacques Darenes Bernard Decoret Roland James (Pilou Canet ) battent Christophe Pons Thibault Parent Guillaume Beurne (St Laurent DLS) à 9

Evolution du score : 3/0 ; 3 / 4 ; 3/5 ; 3/6 ; 3/8 ; 3/9 ; 4/9 ; 5/9 ; 6/9 ; 8/9 ; 12/9 ; 13/9.

Qualifiés pour les France des 23 et 24 juin à Ste Foy La Grande (33) : Jacques Darenes Bernard Decoret Roland James (Pilou Canet )

Qualifiés pour les régionaux du 27 mai à Alenya (66) :

Christophe Pons Thibault Parent Guillaume Beurne (St Laurent DLS) Christophe Alabert Laurent Coupet David Grumel (Finestret) ; Mosfa Fodil Johann Vidal Philippe Futol (ABC latour BE) Luc Poucy Jean Luc Sanchez William Bourgeois (Bompas) Jérome Labbé Jérome Touron José Garrido (Ille ST) Alain Calvet Jean Gayraud Hélois Moralès (St Féliu d’Amont)

 

 

 

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom