Résultats : Départementaux Vétérans

0
1224
SONY DSC

Tournay remet la sienne.
Gérard Tournay Dominique Letessier Michel Ganci (Amélie les Bains ) s’imposent face aux Toulougiens Alain Ayral, Gines Sanchez et Bernard Fau

Cinq ans après son premier titre, Gérard Tournay inscrit une nouvelle fois son nom au palmarès du championnat Vétérans. Associé comme tireur à Michel Ganci et Dominique Letessier, dans un rôle qu’il n’occupe pourtant plus souvent, l’ancien champion de France a fourni dans ce registre là une prestation haut de gamme. Et dans leur bras de fer avec la plupart des favoris toutes leurs confrontations ont ainsi Tournay à l’avantage de ces trois vrais « faux pointeurs ».

Soleil d’Alénya
Bien présent pendant ces deux journées, en tapant fort sur les crânes des vieux guerriers, le soleil d’Alenya aura plus insidieusement joué sur les organismes. Sur les 135 équipes au départ, nouveau pic de participation, beaucoup auront ressenti dés les sorties de poule les affres du coup de bambou. Pas suffisant cependant pour abattre la plupart des favoris qui à l’exception des finalistes de l’année dernière Henri Girones Roger Abran et Dédé Matias (Port Vendres) franchissaient tous le cap décisif des seizièmes et de la première journée.

Huitièmes au couteau
Il en résultait des huitièmes de finale très disputés où déjà les tenants du titre donnaient quelques signes de faiblesse. Jean Pierre Salut, Yvon Costa, Yves Pupille (Canet Pilou) devant au score 10/2 fléchissaient dangereusement et laissaient les Illibériens de René Puignan, Michel Baldo et Georges Saez revenir à 9/11 avant de lâcher prise dans la dernière ligne droite. Il s’en fallut de peu également pour les Toulougiens d’Alain Ayral bousculés toute la partie par les Laurentins de Jean André Cuvelier, Pierre Vert et Jacques Larcheron battus à 12.

Derby de la Côte
Les quarts furent du même tonneau, avec en tête de gondole le derby entre Port-Vendres et Banyuls sur Mer. Après avoir encaissés 5 points à la première mène, les Banyulencs Michel Gauze, Michel Vuillemin et Bernard Rousseil refaisaient leur handicap pour mener jusqu’à 12/5. Après que Christian Costa ait frappé le but pour ne pas perdre les Port-Vendrais de Jacques Marty et Pierre Deruda reprenaient la marque à 7/12 et n’allaient plus la lâcher pour revenir à hauteur 12/12. Dans la dernière mène, après déplacement de but en fond de cadre les Port-Vendrais pourtant en avantage de boules allaient manquer leur cible à 3 reprises. Mais la sensation de ces quarts provenaient déjà des Améliens de Gérard Tournay qui infligeaient une cinglante Fanny aux tenants du titre en seulement 4 mènes.

Ayral au final
Comme l’année dernière avec ces mêmes partenaires on l’attendait au rendez vous. Alain Ayral dans sa folle course au titre était là et bien là. Non sans mal d’ailleurs, mais là malgré tout après un difficile huitième face aux Salanquais de Cuvelier et un tout aussi difficile quart face à Alain Macary, Francis Podgorski, Yvan Rostoll (Canet Pilou) battus seulement à 11 après avoir oublié de gagner. Les Toulougiens s’en sortaient plutôt bien en demie face aux Banyulencs Michel Gauze, Michel Vuillemin Bernard Rousseil qui lâchèrent prise en milieu de partie battus à 7. Dans l’autre demi finale, les regards se portaient alors sur l’équipe qui à ce stade là de la compétition présentait peut être le plus d’arguments les Bompassencs Christian Olmos Gérard Giacone et André Morgeon face à Gerard Tournay. Et à 9/1 pour Olmos on pensait la messe déjà dite. C’était mal connaître les Améliens qui contre toute attente allaient frapper fort à 2 reprises avec une mène de 5 et en suivant une autre de 4 pour revenir à hauteur. A 9/10 ce diable de Tournay sortait en désespoir de cause le but après un carreau presque gagnant de Dédé Morgeon. Les deux équipes n’allaient plus se quitter point par point jusqu’à 11/11. Après deux heures et demi de jeu, Gérard Tournay flinguait une nouvelle fois le but pour ne pas perdre. Et dans cette guerre des nerfs où Bompas laissa filer une autre gagne le dernier mot revint d’un souffle aux Améliens 13/11.

Finale en demi-teinte
Ce fut peut être la partie de trop pour la qualité de jeu. Et les Toulougiens pourtant plus reposés y parurent malgré tout les plus en bout de course. Ils ne surent profiter de cet avantage physique bien au contraire et dés le début furent malmenés 5/2 pour difficilement revenir ensuite à 5 partout. Mais ce sont les Améliens que l’on croyait au bord de la rupture qui encore une fois repartaient au combat pour mener 9/7 à la dernière mène. Dominique Letessier en vieux renard des jeux flaira alors le coup gagnant. Après une première tentative manquée de rien, il distillait à sa deuxième boule une merveille de « refente » qui en douceur dégageait les 4 points de la victoire, le titre et l’horizon des France.

Fiche technique

Participation : 135 Triplettes
Arbitres : Bernard Lefevre Didier Burgkam

Huitièmes
Michel Gauze (Banyuls) bat Gérard Alcazar Alain Riasse Emmanuel Morales (St André) à 1
Jacques Marty (Port Vendres) bat Gilles Delair Gérard Calvo Jean Cayuela (Toulouges) à 9
Alain Macary (Canet Pilou) bat Roger Lauzeral José Lloris Michel Bartolo (Canet Marenda) à 6 ; Jean Pierre Salut (Canet Pilou) bat René Puignan Michel Baldo Georges Saez (Elne) à 9
Christian Vidal (Elne) bat Jean Pascal Peris Pierre Labbe Paul Letry St André à 2
Christian Olmos (Bompas) bat Daniel Rouah Kamal Belkhiri Patrice Bret (St Estève) à 4
Alain Ayral (Toulouges) bat Jean André Cuvelier Pierre Vert Jacques Larcheron (St Laurent DLS) à 12 ; Gérard Tournay (Amélie) bat Gérard Tonnelier Jean Marc Lecomte Jean Denis Gofette (ST Cyprien Maritime) à 8

Quarts
Michel Gauze (Banyuls) bat Jacques Marty Christian Costa Pierre Deruda ( Port Vendres) à 12 ; Christian Olmos (Bompas) bat Christian Vidal Antonio Nieto Antoine Garcia (Elne) à 6
Alain Ayral (Toulouges) bat (Canet Pilou) à 11 Gérard Tournay (Amélie) bat Jean Pierre Salut Yvon Costa Yves Pupille (Canet Pilou) à 0

Demies
Alain Ayral (Toulouges) bat Michel Gauze Michel Vuillemin Bernard Rousseil (Banyuls) à 7 Gérard Tournay (Amélie) bat Christian Olmos Gérard Giacone André Morgeon (Bompas) à 11

Finale
Gérard Tournay Dominique Letessier Michel Ganci (Amélie) battent Alain Ayral Sanchez Gines Bernard Fau (Toulouges) à 7
Evolution du score
Tournay 1/0 ; 4/0 ; 5/0 ; 5/2 ; 5/4 ; 5/5 ; 7/5 ; 8/5 ; 9/5 ; 9/6 ; 9/7 ; 13/7

Qualifiés pour les France à Mende les 10 et 11 juin : Gérard Tournay Dominique Letessier Michel Ganci (Amélie)

Qualifiés pour les régionaux à Marvejols le 5 mai : Christian Olmos Gérard Giacone André Morgeon (Bompas) Michel Gauze Michel Vuillemin Bernard Rousseil (Banyuls) Jean Pierre Salut Yvon Costa Yves Pupille (Canet Pilou) Alain Macary Francis Podgorski Yvan Rostoll (Canet Pilou) Christian Vidal Antonio Nieto Antoine Garcia (Elne) Jacques Marty Christian Costa Pierre Deruda (Port Vendres).

SONY DSC
SONY DSC

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom