Résultats du France doublette messieurs et individuel dames à Quillan

0
196

Jour de gloire !

Les deux championnats de France qui se déroulaient le week-end dernier à Quillan auront chacun à leur niveau fortement marqué l’histoire de la Pétanque. Chez les féminines tout d’abord avec le doublé de Nelly Peyre, le premier en 5 éditions dans la plus récente des compétitions qui jusqu’à présent avait connu 4 championnes et finalistes différentes. Mais c’est surtout chez les messieurs où Henri Lacroix avec ce dernier résultat fait voler en éclat toute une série de records dont le nombre de participations à une finale des championnats détenu jusque là par Christian Fazzino. Avec ce premier doublé de la spécialité en 49 éditions, il signe également le premier grand schlem de l’histoire de la Pétanque avec 3 victoires dans les 3 disciplines sur la même année. Un jour de gloire parmi tant d’autres pour l’insatiable Henri Lacroix mais certainement pas le dernier…

Le doublé de Nelly Peyre.
Avec deux défaites dans ses parties de poule, Eliane Musol comme à son habitude aura tout donné s’inclinant de rien à 9 puis à 11. Mais au delà de sa déception, c’est bien l’analyse lucide du résultat qui importait le plus et la juste mesure de tout le travail restant à accomplir pour réduire un tant soit peu l’écart avec les meilleures. Et parmi les meilleures, celles d’un exceptionnel dernier carré sans représentante d’Occitanie mais qui aura tenu tous les spectateurs en haleine avec des scores des plus serrés et des dénouements aux toutes dernières mènes. Dans cet exercice, c’est bien la Nouvelle Aquitaine qui sut le mieux tirer la couverture en amenant au bout 3 représentantes avec Aurélie Hontang (40), Valérie Labrousse (24) et la championne en titre Nelly Peyre (33). Seule invitée dans ce dernier carré, la Bretonne Daisy Frigara (22) fit plus que lutter pour s’incliner à 10 face à la future championne. Même intensité et qualité de jeu en finale entre Valerie Labrousse dont les Catalans avaient déjà pu apprécier le talent lors du Rivesaltes Mixte et la tenante Nelly Peyre qui après avoir été menée 0/6 eut le dernier mot avec à la conclusion pour la gagne un splendide carreau en place.

Le beau parcours des Catalans
On les sentait bien en mesure de réaliser un bon coup ; Christophe Bacchin et Romain Martinez en accédant à la deuxième journée n’en sont pas passés loin. Sortis premiers de poule avec 2 parties gagnées, les Catalans épinglaient en 32ème les Ariègeois de David Debard et Stéphane Delforge (09) à 4. Après un interminable contrôle de boules en 16ème ayant eu pour effet de couper leur bel élan, ils abordaient les Tarn et Garonnais Patrick Bonfante et Anthony Taisant (82) dans la difficulté. Menés 8/12 ils parvenaient malgré tout à revenir et à s’imposer sur le fil. La deuxième journée leur proposait comme entrée en matière en 8ème Simon Cortes et Christian Lagarde (46) pas forcément les plus faciles. Alors que tout semblait possible, la partie allait subitement basculer à 4 partout et en deux mènes dont une à leur net avantage. La suite fut l’apanage des équipes Varoises du même club de Draguignan qui plus est. Chacune fit le job de son côté sans trop de difficulté pour se retrouver au bout dans une inédite finale entièrement Dracenoise avec les 3 champions de France Triplettes. Et même si Stéphane Robineau et Benji Renaud ont bien eu les opportunités d’infléchir le résultat s’ils avaient profité au passage de quelques mènes grasses, le dernier mot revint une fois encore à Henri Lacroix auteur d’un sans faute au tir comme au point alors que Dylan Rocher était assez loin quant à lui, de son meilleur niveau dans cette partie.

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom