Résultat Finale Triplettes Perpignan Moulin à Vent les 27, 28 avril et 1er mai

0
221

Retour gagnant des champions de France.

Dispensés de qualifications départementales depuis 5 ans Cédric Cazorla, Patrick et Thierry Pedragosa ont signé un retour gagnant dans leur terroir et décroché du même coup le droit   d’ aller chercher dans les Hautes Alpes en juillet prochain, un quatrième titre national. Ce passage obligé par les départementaux ne fut pas pour autant une simple formalité et encore moins une sinécure. Il leur aura fallu durant ces trois journées affronter les éléments climatiques plus que défavorables et comme tous leurs adversaires connaitre dans leur prestation  des hauts et des bas,  à l’exception d’un Cédric Cazorla qui une fois encore marcha sur l’eau quand tous les autres perdaient pied.
Vent et pluie au programme
Faut il une fois encore déplorer l’absence d’infrastructure couverte dans le département, empêchant toute forme de repli en cas d’intempérie mais nuisant tout aussi cruellement au développement de tous les Sports de Boules… Il fallut donc affronter les bourrasques du samedi, les pluies soutenues du dimanche  et du mercredi 1er mai avant que les organisateurs ne décident de se replier sur le terrain des « Longuistes » de Cabestany disposant de quelques cadres de jeux encore praticables. Un contexte difficile qui favorisa largement les sorties prématurées de quelques prétendants sérieux comme Sabireau (Le Square), Leonard (St Jean PDC) ; Ludo Chacon (BAMAV) , Aninat (BAMAV) ,Segovia (St Genis) , Harel (Le Barcares LB) , Bonnard (St Martin) … Les triples champions de France passaient un premier test probant dans leur partie de cadrage  face aux Canouhards de Christophe Bacchin. Ils enchainaient en 8èmes en écartant à 5  d’autres favoris les St Martinois de Jacky Roger. Changement de décors ensuite pour les 8 rescapés des quarts de finale disputés à Cabestany sur des terrains restés miraculeusement au sec. Rien cependant pour entraver la marche en avant des « Pedrazorla » tombeurs de Remy Pujol, Romain Conforti et Geoffray Pean (Claira) à 6. Un score quelque peu sévère pour les Clairanencs qui laissèrent en chemin pas mal de mènes d’ajout qui auraient pu les remettre dans le coup. En demie les champions 2021 Jean Christophe Desvignes, Jean Christophe Aliaga et Ange Torrente ( Canohès) résistaient bien jusqu’en milieu de partie avant de céder à leur tour à 7.
Port-Vendres à l’abordage
Comme souvent dans ce type de compétition il arrive qu’une formation échappe aux écrans radars et trace sa route jusqu’au bout à l’écart des observateurs. Ce fut le cas des Port-Vendrais  Olivier Isnardon ,Bruno et Arnaud Bodiguel, que personne n’attendait à pareille fête. Dans leur parcours sans avarie ils étrillèrent successivement les Stéphanois de Raphael Quiles ;  les Banyulencs de Christophe Hugard qualifié en 2008 avec Jean Louis Massot… ; Didier Martin (Thuir) en 8èmes ; Laurent Poncet (Montescot) en quarts à 8. En demie ils affrontaient Thibaut Coussens récent vainqueur des Emblèmes, qualifié l’année dernière avec Patrick Branlant et associé cette année à Badr Laatyaoui (St Jean PDC). Au coude à coude 7/6 jusqu’en milieu de partie, les Port-Vendrais grâce à un appoint parfait de Bruno Bodiguel allaient faire le break 10/6 puis 12/6 pour ne plus être rejoints malgré un retour à 8 des St Jeannais. Affaire de famille en quelque sorte pour Arnaud le fiston qui  fit ce qu’il fallait au tir pour défendre les positions de Bruno le Papa bien secondé à l’appoint par Olivier Isnardon.
Billet pour les France en poche la finale qui allait les opposer aux champions de France et anciens Port-Vendrais Cédric Cazorla, Patrick et Thierry Pedragosa désormais licenciés au Moulin à Vent suscitait un regain d’intérêt parmi les spectateurs restés en nombre malgré la pluie. Disputé dans un excellent état d’esprit le «Souvenir Pierrot Virgili » resta l’apanage des triples champions de France qui signaient là leur 5ème titre départemental  après 2013,2017, 2018 et 2019 dans cette même formation.

Qualifiés pour les France du 5 au 7 juillet à Briançon (05) : Cédric Cazorla, Patrick et Thierry Pedragosa (BAMAV) ; Olivier Isnardon Bruno et Arnaud Bodiguel (Port-Vendres).

Qualifiés pour les régionaux d’Occitanie les 8 et 9 juin à St Estève (66) : Patrick Branlant, Thibaut Coussens , Badr Laatyaoui (St Jean Pla de Corts) ; Laurent Poncet Thierry Suarez Christophe Gatounes (Montescot) ; José Hernandez Didier Negol Richard Gautier (BAMAV)