Résultats Finale: Doublettes Jeu Provençal à St Laurent de La Salanque

0
482
CAZORLA en survol !
Si à l’entrée du dernier carré la perspective d’une finale entièrement Port-Vendraise faisait déjà saliver bon nombre de spectateurs, c’était sans compter sur la performance de haut niveau des Canouhards Gilles Trilles et Jean Christophe Aliaga venus s’improviser dans le rôle de trouble fête. Au bout d’un remarquable parcours et contre toute attente, ils privèrent les Frères Pédragosa et leurs supporters d’une confrontation au sommet avec leur partenaire habituel Cédric Cazorla associé pour le coup à Joel Peytavi.
Marathon de boules
142 formations, nouveau record de participation étaient au départ de ces départementaux entièrement programmés sur les 3 journées de ce week-end pascal. Il est vrai que les 5 visas proposés pour les France du mois de septembre à Perpignan avaient forcément attisé les convoitises… Il aura fallu être fort, très fort pour parvenir au terme de ce marathon. Rester suffisamment attentif pour déjouer tous les pièges techniques de terrains de jeux très sélectifs. Se maintenir physiquement affuté pour résister sur un pied aux rafales de tramontane et aux premières morsures du soleil. Etre mentalement au point pour ne pas céder à la pression d’un jeu terriblement éprouvant pour les nerfs. Suffisamment habile enfin, à l’appoint comme au tir pour affronter une concurrence de plus en plus prégnante. Force est de constater qu’à l’aube du troisième jour, les 8 formations encore en lice répondaient pour la plupart, à ces critères.
Avantage aux « Lyonnais ».
Sans parler de Cédric Cazorla tout auréolé de son dernier titre national obtenu en sport Boule avec son club de Béziers, quelques « Lyonnais » s’en vinrent tenter avec succès l’aventure Provençale. Contre toute attente sur des terrains favorisant largement l’envoi de boules plutôt que « la glisse » qu’ils affectionnent dans leur sport favori, ils parvinrent à se hisser aux niveaux des meilleurs puristes, au jeu beaucoup plus aérien. Dans cet exercice Joseph Miravette, champion de France 2009 en Individuel, associé à Michel Giner (Toulouges) réussirent le coup presque parfait ne cédant qu’au niveau des quarts face à un autre Lyonnais Gilles Trilles (Canohés) associé à un autre assidu de grosse boule et néanmoins tenant du titre 2021 au Jeu Provençal Triplette, Jean Christophe Aliaga.
Défaits 12/13, les Toulougiens s’offraient malgré tout le dernier billet pour les France en écartant en barrages les Pradéens de Guillaume Gerbe et Fréderic Bosch à 12 puis les St Martinois Jacky Roger et Julien Rousseil à 3. Gilles Trilles et Jean Christophe Aliaga se payaient en suite en demie la peau des doubles champions de France triplette Thierry et Patrick Pédragosa (Port-Vendres). Mal partis dans leur entame, les Frères de La Côte concédaient rapidement un retard de 5 points 3/8 avant de tout changer. Patrick se refaisait une santé à l’appoint tandis que Thierry s’arrachait au tir pour revenir à 8 partout puis dans un dernier coup de collier à 11 partout. Mais le dernier mot revenait aux Canouhards qui dans un ultime sursaut s’offraient une place en finale.
Cazorla déroule
Accrochés en poule Cédric Cazorla et Joel Peytavi (Port-Vendres) s’octroyaient ensuite un parcours sans faute avec autant de scores sans appel pour leurs adversaires. Et dans cet exercice tant au tir qu’à l’appoint Cédric Cazorla survola son sujet. Sans faire offense à son partenaire du jour, ni à ses adversaires, le niveau de jeu déployé par Cédric fut une fois encore du très haut de gamme. Il aura fallu toute la pugnacité et le talent de Christophe Aguilera et Elvis Thomas (Moulin à Vent) pour les inquiéter en demie. Tout aurait pu basculer à 9/11. Avec 2 points parterre et 4 boules en mains. Mais les Meuniers oubliaient de conclure.
Rien ni personne ne pourrait plus alors, arrêter les Port-Vendrais dans leur course au titre. Même pas Gilles Trilles et Jean Christophe Aliaga pourtant auteurs en finale d’une «remontada » de 0/7 à 7 partout mais qui jamais ne fit douter leurs adversaires.
Fiche technique
Participation : 142 / 145 doublettes
Graphique : Patrick Antoine, Raphael Rosas
Arbitres : Christian Corpetto ; Hervé Othily ; Alain Ayral ; François Martinez
Résultats
Huitièmes
Didier Negol (Moulin à Vent) bat Patrick Moly Alain Busquets (Port-Vendres) à 5 ; Guillaume Gerbe (Prades) bat Didier Venzal Christian Lesceu (Port-Vendres ) à 6 ; Christophe Aguilera (Moulin à Vent) bat Alain Kerwich Patrick Durozier (Moulin à Vent) à 1 ; Cédric Cazorla bat Edward Peres Vivien Virgili (Palalda) à 4 ; Thierry Pédragosa ( Port-Vendres) bat Martial Guillerm Ludovic Grimont (St Martin) à 0 ; Jean Christophe Aliaga (Canohès) bat Philippe Segovia Anthony Villepontoux (St Genis) à 9 ; Michel Giner (Toulouges) bat Pascal et Baptiste Bonnard (St Martin) à 0 ; Jacky Roger (St Martin) bat Bernard Monedero Maxime Tahar Mansour (Port-Vendres) à 4 .
Quarts
Christophe Aguilera (Moulin à Vent) bat Didier Negol José Hernandez (Moulin à Vent ) à 3 ; Thierry Pédragosa ( Port Vendres) bat Jacky Roger Julien Rousseil (St Martin) à 1 ; Cédric Cazorla (Port Vendres) bat Guillaume Gerbe Fréderic Bosch (Prades) à 1 ; Jean Christophe Aliaga ( Canohès) bat Michel Giner Joseph Miravette (Toulouges ) à 11
Demies
Cédric Cazorla (Port Vendres) bat Christophe Aguilera Elvis Thomas (Moulin à Vent) à 11
Jean Christophe Aliaga (Canohès) bat Patrick et Thierry Pédragosa ( Port Vendres) à 11
Finale
Cédric Cazorla Joel Peytavi (Port Vendres) battent Jean Christophe Aliaga Gilles Trilles (Canohès) à 7
Evolution du score : 3/0 ; 7/0 ; 5/7 ; 7/7 ; 10/7 ; 13/7.
Barrages des quarts
Michel Giner Joseph Miravette (Toulouges) bat Guillaume Gerbe Frédéric Bosch (Prades)à 12
Jacky Roger Julien Rousseil (St Martin) bat Didier Negol José Hernandez (Moulin à Vent) à 10
Finale des barrages
Michel Giner Joseph Miravette (Toulouges) bat Jacky Roger Julien Rousseil (St Martin) à 3
Qualifiés pour les France du 1er au 4 septembre à Perpignan : Cédric Cazorla Joel Peytavi (Port Vendres) ; Jean Christophe Aliaga Gilles Trilles (Canohès) ; Patrick et Thierry Pédragosa ( Port Vendres) ; Christophe Aguilera Elvis Thomas (Moulin à Vent) ; Michel Giner Joseph Miravette (Toulouges).
Qualifiés pour les Régionaux d’Occitanie des 21 et 22 mai à Carcassonne : Didier Negol José Hernandez (Moulin à Vent) ; Jacky Roger Julien Rousseil (St Martin) ; Guillaume Gerbe Frédéric Bosch (Prades).