Résultats Finale Promotion à Ponteilla

0
370

Ste Marie dans la douleur !

Avec deux équipes dans le dernier carré qui allaient en outre s’éviter en demie, Toulouges confirmait sa domination sur l’ensemble des deux journées de compétition et affichait encore à ce niveau de légitimes prétentions sur l’exclusivité de la finale. C’était sans compter sur la pugnacité des joueurs de Ste Marie, Robert Fabre, Jean Luc Llères et Georges Sabirau qui dans la douleur mais sans jamais se désunir leur réglèrent successivement les comptes.

La montagne ça vous gagne.

Sans surprise la première journée faisait la part belle aux clubs présentant le plus d’équipes qualifiées dans les secteurs. La prime à St Cyprien qui avec ses 2 associations la Boule Joyeuse et la Pétanque Maritime totalisait 11 équipes au départ dont 3 pointaient toujours en quarts. Mais contre la logique même du plus grand nombre, ce sont les montagnards de Jean Claude Ourliac Patrick Berdague et Patrick Bergeon (P Montagne) qui tiraient le mieux leur épingle du jeu, épinglant au passage, Cabaleira (St Féliu d’Amont), Sayarath (Rivesaltes), Fernandez (Palau) et Rodilla (St Estève) avant de céder en demie pour la bonne au France face aux Toulougiens d’Ange Torrente,  Jean Christophe Aliaga et Jean Christophe Desvignes.

Manque de « cèbe »

La deuxième équipe Toulougienne, bien amenée par Eric Beon faisait quant à elle  la plus forte impression en alignant deux des demi finalistes aux derniers Emblèmes. Déjà qualifiés pour les France  en « Toutes Catégories », Maxime Colom et Cédric Mascle tentaient du même coup la performance inédite de se qualifier la même année dans les deux catégories. Ils ne purent y parvenir ! Dans une demi finale dont on oubliera bien vite la qualité de jeu pour n’en retenir que les nombreux rebondissements ; les Toulougiens firent de bout en bout la course en tête pour finalement se faire coiffer à 12 dans le money time. La faute à ce diable de Robert Fabre scotché au but et qui tint la baraque à lui tout seul. La faute aussi à ce manque flagrant de « cébe » sur les trois dernières mènes notamment quand Georges Sabirau à sa dernière boule vint enlever le 13ème point aux Toulougiens et leur espoir de France en déplaçant le but dans ses 2 boules…

La 16ème de Robert Fabre

La finale qui s’en suivit, prit rapidement la même tournure. Les Toulougiens après un meilleur départ faisait la course en tête pour mener d’abord 7/3 puis 11/6 après un tir au but pour 4 points de Jean Christophe Desvignes. En face Jean Luc Llères et Georges Sabirau se replongeaient  comme en demie dans la torpeur de l’affaire du trou laissant à  Robert Fabre le soin de gérer seul la boutique Sainte Marinoise. Oui mais voilà en oubliant d’engranger les points sur leurs mènes d’ajout Ange Torrente Jean Christophe Alliaga et Jean Christophe Desvignes finirent par fléchir dans la dernière ligne droite. Revenus à 11 partout Jean Luc Llères adepte du précepte « à ce jeu il faut frapper les bonnes… », sortait de sa léthargie à point nommé pour les boules décisives. Et comme leur appoint restait toujours à la hauteur ils furent les plus prompts à conclure. Un premier titre pour le club de Ste Marie du président Letessier et une seizième participation aux France pour Robert Fabre qui en fait l’un des joueurs les plus côtés du département toutes disciplines confondues.

 

Fiche Technique
Participation : 114 /128
Graphique : Héléne Vidal ; Marie Dominguez
Arbitres : Bernard Lefevre ; Roger Daluz

Résultats

114 triplettes

Huitièmes

Maxime Colom (Toulouges) bat Olivier Portell Germain Fraguas Florian Cremaschi (Prades) à 3 ; Christophe Isidoro (ST Cyprien BJ) bat Philippe Giralt Philippe Roubin Jeff Andres (P.Square) à 4 ; Robert Fabre (Ste Marie) bat Henri Navarlas Geraud Dolz Nicolas Stoll (Ille) à 7 ; Ange Torrente (Toulouges) bat Jean Claude Rogalle Christophe Marin Fabrice Camus (Maureillas) à 12 ; Jean Claude Ourliac (P Montagne) bat Angelo Fernandez Franck Pfeifer Philippe Roya ( Palau del Vidre) à 6 ; Antoine Rodilla (St Estève) bat Geoffray Pean Eric Arasa Alexandre Martinez (Pia) à 11 ; Marc Costa Jerome Vives Marc Baillette (St Cyprien M) bat Georges et Franck Guillamet Lionel Arnaudies (Céret ) à 7 ; Jean François Buet (St Cyprien M) bat Karim Ansri Aurélien Mori Bernard Bonnin (Collioure) 3

Quarts

Maxime Colom (Toulouges) bat Jean François Buet Gerard Tonnellier Jean Denis Goffette (St Cyprien M) à 6 ; Robert Fabre (Ste Marie) bat Marc Costa Jerome Vives Marc Baillette (St Cyprien M) à 4 ; Ange Torrente  (Toulouges) bat Christophe Isidoro David Fournier Maxime Vivet (ST Cyprien BJ) à 7 ; Jean Claude Ourliac  (P Montagne) bat Antoine Rodilla Laurent Plaza Christophe Duran (St Estève) à 4

Demies (parties qualificatives)

Ange Torrente (Toulouges) bat Jean Claude Ourliac Patrick Berdague Patrick Bergeon (P Montagne) à 6

Evolution du score : 2/0 ; nul ; 4/0 ; 4/2 ; 6/2 ; nul ; 6/5 ; 6/6 ; 10/6 ; 13/6

Robert Fabre (Ste Marie) bat Maxime Colom Cédric Mascle Eric Beon (Toulouges) à 12

Evolution du score : 1/0 ; 1/1 ; 1/3 ; 1/6 ; 1/7 ; 2/7 ; 7/7 ; 7/8 ; 8/8 ; 8/9 ; 9/9 ; 9/10 ; 9/12 ; 11/12 ; 13/12.

Finale

Robert Fabre Jean Luc Lleres Georges Sabirau (Ste Marie) battent Ange Torrente Jean Christophe Aliaga Jean Christophe Desvignes (Toulouges) à 11

Evolution du score

1/0 ; 1/1 ; 3/1 ; 3/2 ; 3/6 ; 3/7 ; 6/7 ; 6/11 ; 8/11 ; 10/11 ; 11/11 ; 13/11

Qualifiés pour les France des 13 et 14 Juillet à Charnay les Macon (71) : Robert Fabre Jean Luc Lleres Georges Sabirau (Ste Marie) Ange Torrente Jean Christophe Aliaga Jean Christophe Desvignes (Toulouges)

Retenus pour les Régionaux d’Occitanie du 1er Juin à Villefranche de Rouergue (12) :

Jean Claude Ourliac Patrick Berdague Patrick Bergeon (P Montagne) ; Antoine Rodilla Laurent Plaza Christophe Duran (St Estève) ; Robert Torrent Bryan Murta Marc Serra (Ponteilla)

 

Écrire une réponse

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'écrire votre nom