Résultats finale des Emblèmes Fédéraux Messieurs à Bages

0
1227

Coup de jeune !

Si l’on comptait bien les équipes de St Jean Pla de Corts  parmi les favorites de ces 75èmes Emblèmes Fédéraux ;  on n’attendait pas forcément celle qui l’emporta… Thibault Coussens, Tristan Derrion et Romain Sierra  auront en effet échappé aux écrans radars et surpris tout leur petit monde, adversaires comme spectateurs ou pronostiqueurs avisés,  par le niveau de jeu qu’ils déployèrent tout au long de la compétition.
Un vrai coup de jeune asséné pleine « tronche » à la moyenne d’âge plutôt élevée du sport pétanque départemental  par Tristan Derrion  pas tout à fait 20 ans au compteur et qui régala de son festival de carreaux un public connaisseur séduit par sa production hors normes.
Fin de série pour Canohès.
L’approche de la nouvelle formule visant à enchainer les secteurs le samedi et la finale départementale le lendemain matin par éliminations directes aura forcément fait quelques dégâts au sein des 392 triplettes sur la ligne de départ des secteurs. A commencer par quelques favoris stoppés à la dernière des secteurs comme à Perpignan où Patrick et Thierry Pedragosa associés à Alain Mestre (Moulin à Vent) s’inclinèrent face à la formation de Yoann Robineau (St Martin) au terme d’une partie de ténors. A Reynes également dans un secteur du Vallespir de plus en plus relevé où les futurs champions éteignirent à la « bonne » pour  le lendemain la triplette vedette  du même club avec Marcel Bio, Cyril Jardin et Dominique Leonard. Signe avant coureur ou résultat prémonitoire toujours est il que cette partie gagnée à l’arrachée à 12,  allait enclencher une fantastique épopée. D’autant plus que les premiers  tours du dimanche  amenèrent aussi leur lots de surprises avec les disparitions prématurées d’Anthony Monnet (Bompas) ; Jean Claude Ourliac (P Montagne) Bernard Decoret (St Cyprien BJ) ; Mickaël Pages (St Martin) Anthony Hagenbourger (Canohès) André Morgeon (Claira) ; Régis Chacon (Canohès) ; Christian Belzunces (Port-Vendres) ou Aymeric Coq (St Martin). Mais ce fut surtout l’annonce de l’élimination en 16èmes des triples tenants du titre Christophe Bacchin et Simon Cortes associés cette année à Maison Durck  qui se propagea rapidement autour des jeux comme une onde de choc. Et cette annonce eut surtout pour effet immédiat de décupler les ambitions de quelques prétendants  ou d’aiguiser les appétits féroces de nouveaux outsiders.
Trajectoire gagnante
Menés de mains de maître à l’appoint par Thibaut Coussens président de la Commission  Départementale des Jeunes, les jeunes  artilleurs Tristan Derrion et Romain Sierra de 5 ans son ainé,  allaient accomplir des prouesses. Parcours sans faille en écartant au passage Sébastien Danoy (EBCS Baixas) Jean Noêl Ravail (Argelès), Jean Louis Llavanera du même club. Mais contrairement à d’autres qui en atteignant les quarts de finale s’étiolent ou connaissent une fatale pression, leur jeu s’étoffa pour prendre encore un peu plus de volume. Même le plus régulier des joueurs du département Jean Marie Martinez vice champion l’année dernière avec Yann Gaussens  (Pia) associés cette année à l’expérimenté Johnny Routya ne purent faire front, balayés qu’ils furent en 6 mènes chrono. Même traitement en demie face à Christophe et Joris Sanchez  (St Estève PS) demi finalistes du Provençal la semaine dernière, battus à 2 malgré  les efforts de Christian Cayo. Alors pour la finale qui s’annonçait face aux vétérans du Pilou  Canet,  Gérard Pla, Yvon Costa et Michel Lancelle multi titrés dans leur catégorie,  on se disait que l’expérience et le vécu de ces compétiteurs avérés finiraient bien par avoir raison des jeunes impétueux.
Des « vieux » qui au préalable avaient  quand même rendus à la raison  Dédé Morgeon (Claira) ; Mathias Macre (St Laurent de la Salanque) , Ludovic Chacon (Moulin à Vent) et Momo Tirezgui (Canohès)  auteur d’une partie homérique face à Yoann Robineau en quarts. Malgré un bon départ 3/0 les sociétaires du Pilou allaient connaitre un vrai passage à vide pour être décrochés  3/11. Avec un dernier coup de sang,  ils renversèrent la table pour tout changer dans un énergique et salutaire sursaut d’orgueil.  Michel Lancelle prit le tir, Yvon Costa bascula à l’appoint et Gérad Pla occupa le milieu. Bingo ! A la mène suivante sur une casquette de Derrion , sa seule faiblesse de la partie,  les vieux s’engouffrèrent dans la brèche pour engranger 6 points 9/11 puis 2 en suivant et revenir à 11 partout.
Mais dans une dernière mène encore très disputée c’est Tristan Derrion qui eut le dernier mot. Avec une salve de 2 frappes il donna sans trembler  à son équipe l’avantage,  le gain du match, le Drapeau et la place au France.

Paroles de papas

Qui mieux que Pierre Derrion expert en bras et vainqueur des Emblèmes 2015 pour saluer la performance de son fiston Tristan « Pour y avoir souvent participé,  j’ai rarement vu un tel tir à ce niveau de compétition. »
L’émotion de David Sierra papa de Romain et de Justine «  C’est du jamais vu  aux Emblèmes frère et sœur en même temps en finale… Dommage pour la double victoire  qu’ils auraient pu réaliser simultanément. »

Fiche technique

Participation : 64 /64
Arbitres : Roger Da Luz ; Serge Vervaeren
Graphique : Monique Torcatis

Résultats
8èmes
Thibaut Coussens (St Jean PDC) bat Jean Louis Llavanera Elie et Christophe Sanchez (St Jean PDC) ; Yoann Robineau  (St Martin) bat Joss Amador François Giovanni Jack Schatz (Pia) ; Stéphane Dario (St Jean PDC) bat Eric Mellado Ludovic Hidalgo Marc Rossi (Bompas) ; Jean Marie Martinez (Pia) bat Vincent Navez Gerard Tonnelier Hervé Fernandez (St Cyprien PM) ; Michel Lancelle  (Pilou Canet) bat Thibaut Parent Joël Duran Mathias Macre (St Laurent DLS) ; Ludovic Chacon (BAMV) bat Jean Marc Duchan François Aznar Laurent Coupet (Prades) ; Mourad Tirezgui (Canohes) bat Mickael Brault Nordine Berrached Mathis Landron (Ste Marie) ; Christophe Sanchez  (St Estève PS) bat Johnny Casteil Karim Zemani Guillaume Clevy (Argeles).
Quarts
Thibaut Coussens  (St Jean PDC) bat Johnny Routya Yann Gaussens Jean Marie Martinez (Pia) à 0 ; Michel Lancelle  (Pilou Canet) bat Ludovic Chacon Christophe Aguilera Elvis Thomas (BAMV) à 0 ; Christophe Sanchez  (St Estève PS) bat Stéphane Dario Gérard Agossa Sébastien Fourastié (St Jean PDC) à 8 ; Mourad Tirezgui (Canohes) bat Yoann Robineau Jacky Roger Thierry Boy (St Martin) à 12.
Demies
Thibaut Coussens  (St Jean PDC) bat Joris et Christophe Sanchez Christian Cayo (St Estève PS) à 2 ; Michel Lancelle  (Pilou Canet) bat Mourad Tirezgui François et Jean Reyes (Canohes) à 6.
Finale
Thibaut Coussens Romain Sierra Tristan Derrion (St Jean PDC) battent Michel Lancelle, Yvon Costa Gérard Pla (Pilou Canet) à 11.
Evolution du score pour les vainqueurs : 0/3 ; 2/3 ; X ; 5/3 ; 8/3 : 11/3 ; 11/9 ; 11/11 ; 13/11

Qualifiés pour les championnats de France des 22 et 23 juin à Sin Le Noble (59) : Thibaut Coussens, Romain Sierra et Tristan Derrion (St Jean Pla de Corts).

Qualifiés pour les Régionaux d’Occitanie du 19 mai à Marvejols (48) : Michel Lancelle, Gérard Pla, Yvon Costa (Pilou Canet) ; Stéphane Dario, Gérard Agossa , Sébastien Fourastie (St Jean Pla de Corts).