Résultats de la finale Individuel messieurs à St Laurent de la Salanque 

0
708

Maison Durk haut la main !
Il avait certainement quelque chose de fort  à prouver après la déconvenue des Emblèmes Fédéraux. Dernière recrue de haut niveau du club de Canohès , Maison Durk champion de France 2010 en Mixte et 2015 en Doublette  mais aussi redoutable compétiteur  en individuel se devait de bien réussir son entrée dans le département . C’est désormais chose faite et de quelle manière ! Il a survolé la compétition sans jamais être inquiété notamment dans une finale très attendue  face au jeune Tristan Derrion qui après sa victoire aux derniers Emblèmes Fédéraux confirme là tout son potentiel et sa force de caractère.

Descente Maison
Un parcours avec 5 parties à la clé pour s’ouvrir les portes du secteur de Thuir le samedi et 6 de mieux  le dimanche à St Laurent, soit la bagatelle de 11 parties sans connaitre d’échec avec  pas moins de 825 joueurs au départ . Il y eut pourtant un huitième choc face à Régis Chacon tombeur aux tours précédents de Florian Belka (Montescot) vice champion 2022 et  Dominique Leonard (St Jean PDC) son ancien partenaire 4 fois titré. Un Régis Chacon qui tint bon jusqu’en milieu de partie 8/8, avant de lâcher prise dans les deux dernières mènes sous les frappes lourdes de son adversaire. Et puis il y eut une chaude alerte, la seule sur ces deux journées,  en quart face à Philippe Segovia (St Genis) devant au score  à la dernière mène 12/11. Un dernier tir malheureux avec contre assassin sur sa boule d’appoint laissait la gagne au sol à Maison Durk qui n’en attendait pas tant. Le jeune Mathis Landron  (Ste Marie) auteur d’un remarquable parcours jusque là, s’effaçait sans contestation à 1 en demie. Ce qui ne l’empêchait pas de s’offrir ensuite,   la place aux Régionaux en écartant dans la partie de départage Sébastien Fourastié (St Jean Pla de Corts).

Derrion  déroule
De son côté Tristan Derrion après ses 5 parties de la veille en Vallespir  se défaisait de Jean Luc Lleres (Canet Pilou), Olivier Bautista (St Martin), Guillaume Gerbe (Prades) avant de rentrer dans le dur face à Samuel Gonzalez (Port-Vendres) en quarts. Mené 4/8  puis 8/12 Tristan Derrion trouva cependant la ressource nécessaire pour revenir à 12 partout et l’emporter sur le fil  du rasoir. La demi finale face à Sébastien Fourastié du même club prit l’allure d’un passage de témoin entre le champion 2010 et le jeune espoir du club. Il ne restait  plus qu’à jouer la finale face à  l’un des meilleurs nationaux de la discipline en profitant au passage  d’une expérience grandeur nature, de celles qui forgent et façonnent les caractères.
Mais d’entrée Tristan oublia de prendre le score dans les premières mènes qui s’offrirent à son avantage. Il revint  ensuite à 3/5 avant de concéder 1 point sur une mène nettement  à lui alors que Maison Durck avait noyé sa première boule.  Il revint au score une deuxième fois à 6/8 avant de céder comme les autres,  sous la puissance de feu de son adversaire alors à plein régime.

Evolution du score pour M Durk : 1/0 ; 2/0 ; 4/0 ; 4 /3 ; 5/3 ; 6/3 ; X ; 7/3 ; 8/3 ; X ; 8/6 ; 9/6 ; 11/6 ; 13/6
Qualifié pour les France des 27 et 28 Juillet à Objat (19) : Maison Durk (Canohès)
Qualifiés pour les Régionaux d’Occitanie des 1 et 2 juin  à Armissan (11) : Tristan Derrion (St Jean PDC)  Mathis Landron (Ste Marie).