Résultats Régionaux d’Occitanie à St Estève – Triplettes Jeu Provençal

0
226

Le bon grain du Moulin

Il n’aura pas manqué grand-chose à José Hernandez, Didier Negol et Richard Gautier (Perpignan BAMAV)  pour transformer en titre de champion d‘Occitanie le bel essai de leur qualification au France. Les Catalans au terme d’un remarquable parcours ont cédé dans le money time de la finale de ce 4éme régional au Jeu Provençal Triplette disputé ce week-end à ST Estève.
La bonne !
Dans le droit fil des trois précédentes étapes de ces régionaux, les Catalans auront une fois encore, fortement marqué de leur empreinte les résultats de la campagne d’Occitanie 2024. Et dans cette étape locale dévolue au Jeu Provençal c’est le Moulin à Vent de Perpignan qui s’est plus particulièrement illustré. En venant concurrencer les meilleures formations du Gard ou de la Haute Garonne. Le club des coprésidents Charly Guix et Pierrot Astruit  flirte désormais avec le haut niveau de la discipline. Statut à conforter lors des régionaux Interclubs qui se jouent du  25 mai au 28 juillet prochain.
Tout avait bien débuté pour les équipes catalanes avec notamment les sociétaires de Montescot  Laurent Poncet, Thierry Suarez et Christophe Gatounes,  les premiers à venir pointer en huitièmes de finale. Les meuniers de José Hernandez les rejoignaient ensuite après barrage tandis que les St Jeannais de Patrick Branlant dans un jour sans, marquaient le pas. En huitièmes José Hernandez écartait à 6  Olivier Darnaud (31) l’une des 4 équipes de la Haute Garonne encore présentes à ce niveau. Les quarts de finale leur proposaient une nouvelle fois la Haute Garonne avec Remi Satge, Loic Gachie et Benjamin Chadirat de Tournefeuille (31) battus à 7. Restait plus qu’à jouer « la bonne », la partie qualificative pour les France, leur tout premier. Et José Hernandez comme Didier Negol de se remémorer le nombre trop lourd de parties perdues ensemble à ce niveau.

Histoire de se faire violence,  José me lâcha même avant de commencer la partie « Marre de perdre à la bonne, celle là on la gagne ! ». Défi tenu face aux Héraultais du club de Lattes (34) champion des clubs d’Occitanie 2023. José Lima, Thomas Fajol, Romain Gimenez tombeurs en huitièmes de Montescot, furent stoppés à 7 par les premières rafales de « Tram » qui firent tournoyer les ailes du Moulin plus fort que jamais.

Le titre si près, si loin.
Il n’est qu’à jeter un œil sur l’évolution du score de cette finale pour constater la domination de l’équipe catalane opposée aux Gardois de Beauvoisin (30) Gaetan Parella, Philippe Avellaneda  et Olivier Blanc. José Hernandez  et Didier Négol bien amenés à l’appoint par Richard Gautier firent la course en tête,  ne cédant le score qu’à seulement deux reprises, à la première et à la dernière mène.
Largement favoris, les Gardois tombeurs en quart des Hauts Garonnais de Frédéric Abruzzo titrés en 2019 et 2023 puis en demie des redoutables voisins Audois d’Alain Bonifas, subirent le jeu des catalans sans jamais pour autant être réellement décrochés. On y crut un peu plus quand à 8/7 dans ce qui aurait pu être une mène de gagne, Didier Négol vint frapper une boule pour 3. Un mini break les propulsant alors à 11/7. Mais ces diables de Gardois revinrent point par point à 10/11 tandis que les Catalans donnaient  quelques signes de fatigue. Et puis il y eut la mène de trop, celle où malheureusement tout se joue. Les Meuniers précis jusque là mais en bout de course,  égarèrent quatre boules au point avant que Didier Negol ne se lance en vain au bouchon. Dommage !

Qualifiés pour le France du 5 au 7 juillet à Briançon : Gaetan Parella, Philippe Avellaneda,  Olivier Blanc ( Beauvoisin 30) ; José Hernandez, Didier Negol et Richard Gautier (Perpignan BAMAV 66) .